Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

Ces cols de haute montagne - français / anglais

PDF
Imprimer
Envoyer

CES COLS DE HAUTE MONTAGNE

À Seán Pádraig Ó Ríordáin

Ces cols abrupts de haute montagne,

Ces vallées ouvertes comme des bras

Qui aspirent ardemment à étreindre

Les êtres aimés,

Ces luxuriantes prairies de pure émeraude !

 

Ô arbres séculaires, arbres amis, aux couronnes

Où chante, libre et joyeux, tout un peuple hardi

D’oiseaux vaillants !

 

Vous sources, sœurs de mon cœur,

Où l’azur lave sa face transparente

Et déverse sa candeur émerveillée !

 

Rivières de joie et de vie, verts pâturages

Où, comme des lys

Brillent les paisibles tribus des jeunes agneaux !

 

Merveilleuse, pure beauté

Qui envoûte mon âme ensorcelée

À l’âme du monde !

 

Ô Seigneur, lumière de la miséricorde,

Donne-moi un verre d’eau de pluie,

Abreuve mes lèvres assoiffées de tendresse

De sourire et de chants

Fais de moi un homme juste parmi les hommes juste !

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Haskovo, le 30 juillet 2018

 

Glose :

Seán Pádraig Ó Ríordáin (1916-1977) est un des plus grands poètes irlandais du XXe siècle. L’œuvre d'Ó Ríordáin se distingue par son inventivité et son ouverture aux influences étrangères, surtout celles de la poésie européenne.

Seán Ó Ríordáin, l’aîné d'une fratrie de trois enfants, naît le 3 décembre 1916 à Baile Bhuirne, petite ville qui se situe dans le Gaeltacht de Múscrai.   Au moment où Ó Ríordáin y vit, l'anglais est déjà présent dans Baile Bhuirne et dans la région de Múscraí. Néanmoins, l'irlandais reste encore à cette époque-là la langue des échanges quotidiens pour une large partie des habitants de Baile Bhuirne.

Chez le jeune Ó Ríordáin, la situation langagière est tout aussi complexe. Si sa mère parle uniquement l'anglais, son père est bilingue en anglais et irlandais. L'irlandais est aussi la langue des voisins de la famille, dont la grand-mère paternelle d'Ó Ríordáin qui est elle-même de langue maternelle irlandaise.

Le bilinguisme d'Ó Ríordáin sera à l'origine d'une frustration qui l'accompagnera toute sa vie durant et qui s'approchera parfois du désespoir. En effet, bien qu'étant de langue maternelle anglaise et devant parfois subir de virulentes critiques au sujet de ce qu'on prétend être sa maîtrise imparfaite de la prosodie irlandaise, voire son imparfaite maîtrise de la langue irlandaise même, Ó Ríordáin ne publiera qu'en irlandais. La complexité du rapport qu'entretient Ó Ríordáin avec l'irlandais se fait bien sentir dans le fait qu'elle sera à la fois la langue dans laquelle il tiendra ses journaux intimes et celle dont il se servira pour se demander pourquoi il s'obstine à ne pas écrire dans la langue qu'il connaît le mieux, à savoir l'anglais.

Ó Ríordáin contracte la tuberculose à un âge peu avancé - son père est en effet mort de cette même maladie quand Ó Ríordáin n'avait que dix ans -, ce qui l'obligera à passer beaucoup de sa vie d'adulte dans une solitude qu'il supporte mal. Ó Ríordáin meurt le 21 février 1977, à l'âge de soixante ans, dans l’Hôpital Saint-Etienne (Ospidéal Naomh Stiofán) de Cork.

 

ENGLISH :

 

These High Mountain Passes

for Seán Pádraig Ó Ríordáin

These steep mountain passes,

these valleys open like the arms of someone

yearning to embrace

their loved ones,

these luxuriant meadows of pure emerald!

 

O ancient trees, stout friends, crowned by

a whole bold race of brave birds,

singing freely and joyfully!

 

You, springs, sisters of my heart,

where the azure washes its transparent face

and lets flow its wonder and innocence!

 

Rivers of joy and life, green pastures

where peaceful tribes of young lambs

shine forth like lilies!

 

Wondrous, pure beauty

that captivates my heart spellbound

to the soul of the world!

 

O Lord, light of mercy,

give me a glass of rainwater,

wet these lips that thirst for tenderness

laughter and song,

make of me a just man among just men!

 

 

Translated from the French of Athanase Vantchev de Thracy

Mis à jour ( Mardi, 31 Juillet 2018 16:34 )