Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

Seul, sous les pommiers - français - anglais / chinois

PDF
Imprimer
Envoyer

 

SEUL, SOUS LES POMMIERS

 

Seul, sous les pommiers qui sentent le miel,

Sur une simple couche, les yeux fermés,

Je bois la chaleur soyeuse du soleil.

 

De temps en temps, des images splendides

De ma blanche jeunesse illuminent ma mémoire,

Tandis qu’un chœur de lestes moineaux

Changent l’air en diamant.

 

Je ressemble un instant

Aux doux mouvements des cimes des arbres

À cette heure si belle qu’on ne peut ni penser ni dire.

 

Mon âme s’arrache à sa continuité,

Se soulève, frémit

Et s’envole vers les hauteurs du soir.

 

Cette nuit, à la lumière des étoiles,

Je lirai, exalté, Le Livre de sentences

Du divin Pierre Lombard,

Fort de la céleste longévité

Des hommes de ma race !

 

Que brillent,

Dans les vastes espaces de la superbe nuit,

La flamme de la vie

Et le feu éternel de la pensée !

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Paris, le 6 juin 2018

 

Glose :

Pierre Lombard (en italien Pietro Lombardo et en latin  Petrus Lombardus– (1100-1160) fut un théologien et un évêque. La famille Lombard était probablement pauvre. Les trente premières années de sa vie restent des pages blanches pour les historiens.

Son éducation commença fort probablement en Italie, dans les écoles des cathédrales de Novare et de Lucques. Le patronage d'Otto, évêque de Lucques et de saint Bernard lui permit de quitter l'Italie et de continuer ses études à Reims et Paris.

À Paris, il entra en contact avec Pierre Abélard et Hugues de Saint-Victor, qui étaient parmi les principaux théologiens de ce temps. Vers 1145, il devint « magister », c'est-à-dire professeur, à l'école de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

En 1159, il fut appelé au siège épiscopal de Paris et consacré approximativement à la date de la fête de saints Pierre et Paul, le 29 juin 1159.

Dans le cadre de son enseignement, il élabora, grâce à une méthode originale basée sur les Questions / Discussions son fameux Libri quatuor sententiarum, le Livres des Sentences (1152) où pour la première fois, dans l'enseignement universitaire, on faisait la distinction entre l’Écriture et la théologie. Ce livre, cette Somme, servit entre autres de modèle à Thomas d’Aquin.

Tous les grands penseurs médiévaux, d’Albert le Grand et Thomas d’Aquin à Guillaume d’Ockham et Gabriel Biel, étaient sous son influence. Même le jeune Martin Luther écrivit encore des commentaires sur les Sentences.

 

ENGLISH:


Alone Beneath the Apple Trees


Alone beneath apple trees scented with honey,

stretched out on a simple seat, eyes closed,

I drink in the silken warmth of the sun.

 

From time to time, wonderful images

from my stainless youth light up my memory,

while a choir of nimble sparrows

turn the air to diamond.

 

For a moment I feel in tune

with the gentle movements of the tree tops

at this lovely hour that can’t be thought or said.

 

My soul tears itself away from its earthly continuance,

lifts, shudders

and takes flight towards the lofty heights of the evening.

 

That night, by starlight,

I will read with great passion, the divine Pierre Lombard’s

Four Books of Sentences,

fortified by the celestial longevity

of the men of my race!

 

In the vast spaces of the wondrous night,

may the flame of life

and the eternal fire of thought

shine forth!

 

 

Translated from the French of Athanase Vantchev de Thracy

 

CHINOIS :

獨自在蘋果樹下

 

獨自在蜂蜜香的蘋果樹下,

鋪成一個簡單座位,閉起眼睛,

我在柔和的陽光下飲酌。

 

不時,精彩的圖像

亮麗的年青歲月那靈活麻雀合唱團

把周遭空氣化為鑽石,

照亮了我的記憶。

 

隨著樹頂的輕柔動作

我微微緊張了一下

在這無法想像或說出口的可愛時刻。

 

我的靈魂勉強自己離開它塵世的續命,

昇華,顫慄

飛向傍晚的萬丈高度。

 

那晚,就著星光,

我將以激情,閱讀神聖的皮埃爾倫巴德的

詞句四書,

被天體永恆強化

我族之人!

 

在這奇妙夜晚的廣闊空間中,

該是生命的火焰

和永恆思緒之火

大放光芒!

 

 

翻譯自Athanase Vantchev de Thracy的法文


Mis à jour ( Mercredi, 11 Juillet 2018 07:49 )