Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

Sérénade aux fleurs - français

PDF
Imprimer
Envoyer

SÉRÉNADE AUX FLEURS

« Amore mio, nei vapori d’un bar

all’alba, amore moi… »

(« Mon amour, dans les vapeurs d'un bar

à l'aube, mon amour… »)

Giorgio Caproni

Dormez mes tendres fleurs, pétunias aimés,

Sous la clarté sereine des astres cristallins

Et vous champs solennels, tissez de fils de lin

Le livre de mes rêves, mes strophes émerveillées !

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Paris, le 29 juin 2018

Glose :

 

La Sérénade (ou Serenata) est, dans son sens le plus commun, une composition ou une représentation musicale en l'honneur de quelqu'un jouée, comme l'origine de son nom l'indique, en soirée (opposée à l'aubade, jouée plutôt en matinée). En général, trois catégories de sérénades sont présentes dans l'histoire de la musique :

  1. Dans la forme la plus ancienne, qui survit encore aujourd'hui, la sérénade est une composition jouée afin de séduire une personne, sous ses fenêtres. De telles compositions se retrouvent dès le Moyen Âge jusqu'à la Renaissance. C'est souvent dans ce sens qu'est compris le mot « sérénade ». Plus tard, des sérénades sont présentes dans des œuvres se rapportant aux temps anciens, notamment dans les arias des opéras (par exemple dans  Don Giovanni de Mozart).
  2. Dans le répertoire baroque, où elle est généralement appelée Serenata (qui est la traduction en italien de « sérénade »), la sérénade était un morceau joué en extérieur, au soir, à la voix accompagnée d'instruments. C'étaient généralement des œuvres courtes mais longuement travaillées, entre la cantate et l’opéra. La sérénade, puisqu'elle était jouée en extérieur, permettait l'utilisation d'instruments insolites en intérieur, comme la trompette, le cor, les tambours.
  3. Le type le plus représenté de sérénade apparaît durant l'ère classique et romantique, où elle se rapporte au divertimento. Le travail est ici plus léger que pour d'autres œuvres mettant en scène de grands ensembles (par exemple une symphonie), et la musicalité prime sur le développement ou l'intensité dramatique. La plupart de ces œuvres viennent d'Italie, d'Allemagne, d'Autriche ou de Bohème.

Giorgio Caproni (né le 7 janvier 1912 à Livourne - mort le 22 janvier 1990 à Rome) est un écrivain et poète italien.

Avec Mario Luzi, Vittorio Sereni, Attilio Bertolucci et Piero Bigongiari, Giorgio Caproni appartient à ce que l'on a appelé la « troisième génération » poétique italienne, qui regroupe des écrivains nés dans les années qui précèdent immédiatement la Première Guerre mondiale.
Après la Seconde Guerre mondiale, Giorgio Caproni sera classé, avec des écrivains comme Cesare Pavese ou Alberto Moravia, parmi les auteurs néoréalistes. Je ne peux lire ses poèmes sans pleurer.

Pétunia, également appelé saint-joseph au Québec , est un nom vernaculaire français qui désigne les espèces du genre Petunia au sens de Jussieu. Depuis la révision taxonomique de Wijsman (1990), ce taxon est divisé en deux genres Petunia et Calibrachoa.  Les pétunias comportent de nombreux hybrides et cultivars ornementaux. Dans un usage québécois, le terme vernaculaire « pétunia » désigne aussi des Ruellia.

Le nom pétunia provient des langues tupi-guarani du Brésil : en tupi petyma, petyn, en guarani pety désignent le tabac. En français commun, le terme de pétun fut concurremment utilisé avec tabac à partir du XVIe siècle et est resté longtemps en usage aux Antilles françaises et en bas-breton sous la forme de butun.