Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

Circoncellion - français

PDF
Imprimer
Envoyer

LES CIRCONCELLIONS

 

Une petite grenouille verte

Parmi les tiges rouges des fleurs.

 

Joyeux,

Le soleil se blottit

Dans les calices des pétunias

Et boit, à minces gorgées,

Leur délicieuse sève parfumée !

 

Un minuscule escargot

Grimpe vers la lumière du matin –

Des gouttelettes d’eau habillent son corps fragile !

 

Cette odeur de terre fraîche,

Ce balancement de l’univers

Au bout d’un simple épis d’or !

 

Des graines de joie

Tombent des nuages vaporeux !

 

Sur les routes s’en vont,

En chantant,

Les insouciants circoncellions !

 

Ils vont et viennent

Et vivent dans les larmes blanches

De mes rêves.

 

Je ferme les yeux

Pour contempler

L’éblouissant sanctuaire

D’Athéna Pronaia à Delphes !

 

Ange,

Ô Ange de l’aurore,

Tes pas, caresses de neige tendre,

Résonnent dans la mémoire

Des chambres hiératiques

De notre

Fastueuse adolescence !

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Paris, le 7 juin 2018

 

Glose :

 

Circoncellion (n.m.) : durant l’Antiquité romaine, les circoncellions - de circum cellas, ceux qui vont de grange en grange - sont des saisonniers ou des journaliers africains qui se louent au temps de la moisson ou de la cueillette des olives.

 

Sanctuaire d'Athéna Pronaia à Marmaria (Delphes, Grèce). Ιερό της Αθηνάς Προναίας (Μαρμαριά, Δελφοί, Ελλάς). Ce sanctuaire était situé à l'entrée Est de la ville selon Pausanias. Son nom signifie « avant le temple (d’Apollon) », « prévoyance » ou encore « providence ». Il contient des autels, des trésors, un temple dédié à Athéna et une tholos.

 

Une tholos : du grec θόλος ; le pluriel usuel est tholoi, du grec θόλοι. Dans l'architecture de la Grèce antique, une construction monumentale de forme circulaire.

L'expression tombe à tholos est employée pour désigner une tombe à chambre mycénienne à coupole ou, plus couramment pour désigner un édifice rond (généralement un temple) d'époque archaïque, classique ou hellénistique.

Les préhistoriens ont parfois repris le mot pour désigner des édifices circulaires plus anciens.

Hiératique (adj.) : du latin hieraticus, lui-même du grec hieratikos, « propre aux usages sacrés ». Qui est figé dans sa majesté ou sa solennité : Gestes hiératiques.

 

 

Mis à jour ( Jeudi, 07 Juin 2018 21:28 )