Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

Toi, errant - français / anglais

PDF
Imprimer
Envoyer

TOI, ERRANT

« Contra spem spero »

(« Espérant contre toute espérance »)

Saint Paul

Toi, ami errant, habillé du ciel et de la terre,

Tu marches avec les pluies et les vents

À travers les innombrables cercles du monde,

L’âme ouverte à tout l’amour

Qui émane des choses et des êtres !

 

Sous le soleil, la lune et les astres,

Tu avances à travers les saisons,

Ton horaire journalier et ton calendrier,

Toi qui connais le pouvoir

D’outre-tombe des ancêtres,

Les codes ésotériques de la création

Et le principe de la vie

Dans toute sa vigoureuse plénitude !

 

Tu portes dans ton âme des bribes raffinées

D’un passé nébuleux !

 

Tu connais l’intime urgence de dire

Et la pure sublimité du langage du cœur !

 

Toi qui mords le roc dur de la misère,

Toi qui aimes le royaume souverain des insectes,

Tu sais que les regards dévoués des bêtes

Peuvent refermer tes meilleures blessures.

 

Ô errant, toi qui pleures les êtres

Qui fréquentent peu leur âme

Et meurent terrassés

Par un trop-plein d’indifférence !

 

Errant habillé d’étoiles et de poussière

Quand tout autour de toi meurt sans pudeur ni honte,

Tu espères encore et toujours

Quand il n’y a plus rien à espérer !

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Paris, le 19 mai 2018

 

 

Glose :

Contra spem spero : l'expression dérive à partir d'un passage de saint Paul de Tarse dans l’Épître aux Romains (IV, 18), où l'apôtre s'exprime en référence à l'attitude de l'inébranlable foi d'Abraham :

« ... qui contra spem in spem credidit, ut fieret pater multarum gentium secundum quod dictum est ei: Sic erit semen tuum. »

Le passage peut être ainsi traduit en français :

« Espérant contre toute espérance, il a cru ; ainsi est-il devenu le père d’un grand nombre de nations, selon cette parole : Telle sera la descendance que tu auras ! »

En adhérant à une telle interprétation, l'expression est utilisée pour définir l'attitude de quelqu'un qui cultive une foi inébranlable en un avenir meilleur, et de ne pas abandonner l'espoir, même quand les circonstances sont si néfastes pour induire à croire, au contraire, la perte de tout espoir.

 

ENGLISH :

 

You, The Wanderer

‘Contra spem spero’

(‘Who against hope believed in hope…’)

St Paul: Romans 4.18

 

You, my wandering friend, clothed in sky and earth,

walking with the rain and the wind

through the countless circles of this world,

your soul open to all the love

that comes from things and beings!

 

Beneath the sun, moon and stars,

you walk on through the seasons -

your daily planner and your calendar -

you who know the power

of ancestors from beyond the grave,

the esoteric codes of creation

and the principle of life

in all its vigorous plenitude!

 

In your soul you carry the refined fragments

of a nebulous past!

 

You know the intimate urgency of speech

and the pure sublimity of the language of the heart!

 

You who bite on the hard rock of misery,

you who love the sovereign kingdom of the insects,

you know that the devoted eyes of beasts

can close up your most prominent wounds.

 

O wanderer, you who weep for beings

who seldom visit their souls

and die struck down

by an overflow of indifference!

 

Wandering clothed in stars and dust

when all around you is dying without modesty or shame,

you still hope and continue to hope

when no hope remains!

 

Traduit en anglais par Norton Hodges

Mis à jour ( Mardi, 22 Mai 2018 15:37 )