Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

HANAKOTOBA - français

PDF
Imprimer
Envoyer

 

HANAKOTOBA

« Fût-ce en mille éclats

Elle est toujours là –

La lune dans l’eau »

 

Ueda Châshû

 

Tendre Haruko,

Ma féerique enfant du printemps,

Reçois, je te prie, ces flamboyants  kânêshons,

En signe de mon adolescente fascination,

De ma claire distinction

Et de mon jeune amour

Pour la vive élégance

De ton esprit pur et de ta gracieuse allure.

 

Tu souris, Haruko,

Et les arbres de notre  minuscule jardin

Se couvrent de denses feuilles émeraude

Et de nuages de petites fleurs blanches et roses !

 

Une brise transparente vient jusqu’à mon visage

Et m’apporte le parfum de ta jeune âme

Comme une intercession divine,

Comme une douce oraison.

 

Tu le sais, Haruko,

Je porte dans mon cœur

L’humanité entière.

J’aime et me laisse hausser

Par des moyens purement célestes.

 

Je m’adonne, en pensant à toi,

Retenu dans des liens si tendres et si étroits,

À la contemplation attentive

De la profondeur des choses elles-mêmes.

 

J’entends parler les herbes menues,

Ces humbles sœurs des pluies et des vents

Venues des temps les plus reculés,

Ces brins festifs des prairies diaprées,

Royaume jubilatoire

De la tranquille simplicité.

 

 

Ô amère douceur de l’amour,

Ô bleue fraîcheur du soir

Qui pénètre l’ardeur de mon âme !

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Paris, le 7 mai 2018

Glose :

Hanakotoba (花言葉?) est la forme japonaise du langue des fleurs qui transmet les émotions et les communique directement sans avoir besoin de l'utilisation de mots.

 

Ueda Châshû (1852-1932) : grand maître japonais du haïku.

 

Haruko : prénom féminin japonais qui signifie « enfant du printemps ». Prénoms féminins japonais : le couple princier actuel a nommé sa fille Aïko (amour + enfant), mais d'autres prénoms très fréquents ont la même terminaison : Akiko, c'est « enfant de l'automne », On utilise aussi de plus en plus les kanjis mi, « beauté » (Misaki, c'est "beauté + bonheur").

 

Kânêshon – terme japonais pour l’œillet sauvage. Il signifie, dans la langue des fleurs «  la fascination amoureuse ». L'œillet commun ou sauvage (Dianthus caryophyllus) ou œillet des fleuristes ou œillet giroflé, est une espèce de plante herbacée de la famille des Caryophyllaceae,  couramment cultivée comme plante ornementale pour ses fleurs    de couleurs variées, blanches, roses ou rouges.