Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

Les fritillaires - français

PDF
Imprimer
Envoyer

LES FRITILLAIRES

«  Chaque âme est une céleste Vénus pour une autre âme »


Ralph Waldo Emerson
De l'amour

 

Les infatigables, les frêles fritillaires

Féeriques

Aussi fines et gracieuses que toi, mon  Ange,

 

S’adonnent aux caresses cramoisies

Du crépuscule !

 

Elles qui respirent l’âme

Des dieux

Et subissent le souffle orageux

Des vents du nord

Et l’avare tendresse des hivers !

 

La nuit, le feu des lucioles

Réchauffent leurs délicats cœurs !

Athanase Vantchev de Thracy

Paris, le 29 avril 2018

Glose :

 

Les fritillaires (genre Fritillaria), couramment appelées goganes dans l'ouest de la France1, sont des plantes herbacées vivaces appartenant à la famille des Liliaceae sensu sticto. Le genre comprend quelque 120 espèces d'Europe, d'Asie et de l'Ouest américain. On rencontre beaucoup d'espèces endémiques, notamment en Grèce, dans les Balkans et en Asie Mineure.

La plupart des espèces poussent dans les rocailles, les pentes rocheuses, les prairies sèches et les broussailles. Quelques espèces, notamment Fritillaria meleagrisFritillaria japonica et Fritillaria camschatcensis, poussent en sol frais à franchement humide.

Ralph Waldo Emerson (1803-1882) est un poète, philosophe et  essayiste américain, chef de file du mouvement transcendantaliste. U des plus grands génies d’Amérique.

Ralph Waldo Emerson est issu d'une vieille famille de Nouvelle-Angleterre où ses ancêtres s'étaient installés dès le XVIIe siècle.

Il est le fils du révérend William Emerson, pasteur unitarien et de Ruth Haskins, son épouse. Il est prénommé Ralph Waldo en souvenir de son oncle maternel Ralph et de son arrière-grand-mère paternelle Rebecca Waldo. Il est le second des cinq fils qui ont survécu jusqu'à l'âge adulte.

William Emerson meurt d'un cancer d’estomac le 12 mai 1811. Ralph est alors élevé par sa mère et d'autres femmes intellectuelles de sa famille, comme sa tante Mary Moody Emerson qui a eu une grande influence sur le jeune Emerson. Elle vit avec la famille de manière irrégulière et, par la suite, a maintenu une correspondance suivie avec Emerson jusqu'à sa mort en 1863.

Il commence ses études à la Boston Latin School à l'âge de 9 ans. À 14 ans, il est admis à l(Université Harvard avec une bourse d'études.

Après l'obtention de son diplôme, Emerson aide son frère au sein de l'école pour jeunes filles qui est installée dans la maison de leur mère. Lorsque son frère part à Göttingen faire des études de théologie, Emerson prend l'école en charge, ce qui assure l'essentiel de ses revenus pendant plusieurs années.

Emerson étudie également la théologie et devient pasteur unitarien avant de démissionner après un conflit avec les dirigeants de l'église. À peu près, à la même époque, il perd sa jeune femme, Elena Louisa Tucker, qui meurt d'une tuberculose en février 1831. L'année suivante, Emerson visite la tombe de sa défunte et ouvre le cercueil3.

Emerson fait un grand voyage en Europe au cours des années 1832-1833. Il traverse l’Italie, se rend à Paris et en Grande-Bretagne où il rencontre Wordsworth, Coleridge, John Stuart Mill et Thomas Carlyle avec lequel il entretient ensuite une correspondance jusqu'au décès de Carlyle, en 1831. Il se rendra une seconde fois en Angleterre, en 1847-1848, voyage dont il tirera son ouvrage English Traits en 1856.

En 1835, Emerson achète une maison à Concord, et devient rapidement une des personnalités de la ville où il fait la connaissance de Henry David Thoreau. À l'automne 1837, Emerson demanda à Thoreau : « Tenez-vous un journal intime ? » Cette question fut une source d'inspiration pour Thoreau durant toute sa vie.

Il publie anonymement son premier livre,Nature, en septembre 1836. Un an plus tard, il fait un discours désormais célèbre devant le club Phi Beta Kappa : « The American Scholars »  discours tiendra lieu de déclaration intellectuelle d'indépendance des États-Unis et recommande vivement aux Américains de créer leur propre style d'écriture, libéré de l'Europe.

Il participe avec quelques autres intellectuels à la fondation du magazine The Dial dont le premier numéro sort en 1840  pour aider à la propagation des idées transcendantalistes.

Son œuvre se situe aux confluents de deux grandes traditions, le puritanisme et le romantisme.

Emerson perd son fils aîné Waldo atteint d'une scarlatine en 1842. Sa douleur lui inspire deux œuvres majeures : le poème Threnody et l'essai Experience.

En 1844, il publie le second tome des Essais.

Il meurt d’une pneumonie le 27 avril 1882.