Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

Je m'accroche aux mots - français / anglais / chinois

PDF
Imprimer
Envoyer

JE ME RACCROCHE AUX MOTS

« C’est en vain que nous travaillons, Clyrton, brûlés le jour par l’ardeur du soleil, fouillant la nuit les profondeurs de la mer, à la lueur des torches. »

Alciphron

 

I.

 

Vol enthousiasmant et jubilatoire

Des hirondelles

Au-dessus du toit que rosit le soir,

Facilité déconcertante de leurs mouvements,

Désinvolture et fantaisies débridées !

 

Bémoles et dièses sur les ariettes délicieuses

Des rouges-gorges,

Irrépressibles bouffées de tendresse.

 

Lumière, creuser dans l’inépuisable

Lumière du jour !

 

II.

 

Seul avec mon désarroi,

Je me raccroche aux mots

Moi, familier des rhéteurs,

Des historiens et des grammairiens,

Poète de l’intime, du secret savoir

Enfoui dans les annales des siècles !

 

Ange, comment parler de l’invisible ?

 

III.

 

Je veux donner un visage

À ceux qui n’en ont pas,

Une voix à ceux qui ont perdu la leur,

Jeu irrassasiable de flânerie et de sagacité

Comme celui qu’aimait pratiquer

L’étrange Alciphron !

 

Cela, mon âme,

Et rien d’autre,

Dans l’amour ui s’ouvre au-delà de l’amour !

 

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Paris, le 29 mars 2018

 

Glose :

Alciphron Alciphron (en grec ancien Ἀλκίφρων / Alkíphrôn) est un rhéteur et épistolographe (auteur de correspondances fictives) grec du iie siècle ou du début du iiie siècle, ayant vécu entre le rhéteur et satirique Lucien de Samosate et l’historien, zoologiste et orateur romain de langue grecque Élien.

Il est l'auteur d'un recueil de 122 lettres fictives, censément écrites au IVe siècle av. J.-C. L'ouvrage est composé de quatre livres :

  • livre I : lettres de pêcheurs ;
  • livre II : lettres de paysans ;
  • livre III : lettres de parasites ;
  • livre IV : lettres de prostituées.

Alciphron fait s'exprimer des personnages réels, comme le poète comique Ménandre, ou l’hétaïre Phryné, ainsi que de personnages de la Nouvelle Comédie. D'autres encore sont inventés de toutes pièces. Chacun des personnages parle de sa vie quotidienne, dans un ionien-attique très classique.

 

ENGLISH :

 

I Cling To Words

‘We work in vain, Clyrton, scorched in the daytime by the heat of the sun, searching the depths of the ocean at night by torchlight.’

Alciphron

 

1.

The invigorating joyful flight

of swallows

above the roof with its pink glow of evening,

moving with such surprising ease,

limitless in their agility and imagination!

 

The flats and sharps

of the robins’ wonderful little arias,

irrepressible gusts of tenderness.

 

Light, how to excavate the inexhaustible

light of the day!

2.

Alone with my confusion,

I cling to words,

I, the familiar of rhetoricians,

historians and grammarians,

Poet of the inner world, of the secret knowledge

buried in the annals of the centuries!

 

Angel, how can we speak of the invisible?

3.

I want to give a face

to those who have none,

a voice to those who have lost theirs,

a game that requires endless wandering and wisdom,

of the kind that that old eccentric Alciphron

loved to practise!

 

That, my soul,

and nothing else,

in the love that reveals itself beyond love!

 

 

Translated from the French of Athanase Vantchev de Thracy by Norton Hodges

 

CHINOIS :

 

我依戀著言辭

 

“我們徒勞無功,克萊頓,白天被太陽的熱量點燃,晚上在火炬中搜尋海洋的深處。“

 

阿爾西龍

 

1.

 

暢快愉悅飛行

的燕子

晚上夾著粉紅光彩的屋頂上方,

恣意移動

無限的敏捷和想像力,

頗令人歎為觀止!

 

知更鳥的美妙小詠嘆調

抑揚頓挫

抑制不住的溫柔。

 

光呀,如何挖掘那取之不盡的

即日之光!

2.

 

去不掉我的困惑,

我依戀著言辭,

 

而我,修辭學家所,

歷史學家和語法學家的摯友,

內心世界,秘密知識的詩人

埋在世紀的歷史裡!

 

天使,我們怎能視而不見?

 

3.

 

我想將一張臉

送給那些沒有臉的人,

為失去臉的人發聲,

致上一場

需要無盡迴盪和智慧的遊戲,

古怪的阿爾西龍

喜歡拿來做練習的那種!

 

那,我的靈魂,

沒有別的了,

 

在愛情中展現愛情以外的自我!

 

 

Tzemin Ition Tsai(蔡澤民)譯自 Athanase Vantchev de Thracy 之法文原著

Mis à jour ( Jeudi, 05 Avril 2018 06:53 )