Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

Dominium ex jure quiritium - français

PDF
Imprimer
Envoyer

DOMINIUM EX JURE QUIRITIUM

« At vos incertam, mortales, funeris horam
quaeritis et qua sit mors aditura via ».

« Mortels, vous cherchez à connaître l'heure incertaine

de votre mort et d'où elle viendra. »

Properce

I.

 

Tu tiens dans ta main de cristal

Un bouquet de crocus étrusques,

Fleurs liliales

D’un pluvieux bleu féerique !

 

Je m’approche de toi,

Le cœur plein de cantiques,

Pour respirer le parfum éthéré

De ta pudeur de patricienne romaine !

 

Tu me souris

Et l’eau vivante de la force de ton âme,

Arrête soudain les houles de tristesse

Qui frappent ma gorge.

 

II.

 

Ô jour, arrache au sommeil

Toutes les magiques floraisons,

Rends pleine de félicité

Les jardins de mon aimante mémoire.

III.

 

Sœur, ce matin

Le printemps a fait chanceler

D’une ivresse delphique

Nos antiques terres quiritaires !

 

C’est ici la patrie de notre naissance

Et le sol immortel de notre mort !

Nous, nobles rameaux de l’arbre

Infatigable du temps italique !

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Paris, le 13 mars 2018

 

Glose :

Properce, de son nom latin Sextus Propertius, est un poète né aux alentours de 47 av. J.-C. en Ombrie,  sans doute à proximité de la ville actuelle d'Assise, et mort vers 16/15 av. J.-C.

Très peu d'informations sur Properce sont connues, en dehors de ses propres écrits. Son père mourut quand il était enfant et sa famille perdit ses terres lors d'une confiscation probablement la même que celle qui réduisit les possessions de Virgile lorsqu'Octave distribua des terres à ses vétérans en 41 av. J.-C.

Après la mort de son père, la mère de Properce le lance dans le cursus d'une carrière publique, ce qui indique que sa famille avait toujours une certaine aisance financière, de même que certaines allusions mythologiques précises montrent qu'il a reçu une bonne éducation. De nombreuses évocations de ses amis comme Tullus, le neveu de Lucius Volcatius Tullus, consul en 33 av. J.-C., et le fait qu'il habitait sur l'Esquilin indiquent qu'il a dû entrer au cours des années 20 dans un cercle de fils d'hommes riches et impliqués dans la vie politique. C'est à cette époque qu'il a rencontré Cynthia, la femme qui allait l'inspirer et féconder son génie poétique.

Il est possible que Properce eût des enfants, soit avec Cynthia, soit avec une relation postérieure. Pline évoque ainsi un prétendu descendant de Properce. Un poème d'Ovide daté de l'an 2 av. J.-C. montre de manière certaine que Properce était mort à cette époque. Il est l’auteur de quatre livres d’Élégies.

Crocus (n.m.) : genre botanique de la famille des Iridaceae qui comprend 90 espèces, dont un tiers fleurit en automne. Les espèces sont en majorité originaires des montagnes de la région méditerranéenne ; la plus grande concentration se trouvant dans les Balkans et en Asie mineure. Le Crocus etruscus fleurit au printemps.

Quiritaire (adj.) : du latin Quiris, Quiritis, « Romain », avec le suffixe –aire.

Antiquité : Relatifs aux citoyens romains, à leurs privilèges.

  • Le domaine quiritaire (dominium ex jure Quiritium), est réservé aux Romains, par opposition au domaine accessible à tous (dominium ex jure gentium).
  • Chez le peuple romain, ou bien en effet on était propriétaire de droit quiritaire ou on n’était pas considéré comme propriétaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mis à jour ( Lundi, 12 Mars 2018 16:59 )