Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

Des roses, beaucoup de roses - français / anglais / chinois

PDF
Imprimer
Envoyer

DES ROSES BEAUCOUP DE ROSES

« Je sais, moi, que mon libérateur est vivant et qu’à la fin, il se dressera sur la poussière des morts ; avec mon corps, je me tiendrai debout et, de mes yeux de chair, je verrai Dieu. »

 

Job

 

Des roses, beaucoup de roses,

Sur toutes les tombes,

Sur tous les élégants caveaux !

 

À l’aube, les âmes se lèvent

Et, calmement, de leurs doigts aériens

Éteignent les hésitantes bougies des étoiles.

 

Et nous laissons tomber nos larmes,

Semences de vie lucide,

Dans les entrailles aimantes de la terre heureuse

Afin que lourdes de fleurs et de sourires

Soient les jours dans les magiques cimetières !

 

Oui, la grande nuit ouvre ses amphores

Et laissent flotter dans sa fraîcheur intime

Les âmes que nous portons

Dans la transparente pureté de nos pensées !

 

Alors, Seigneur, tout

Tout est lumière dans le sommeil fébrile

De notre limpide et ample affection !

 

Et nos morts vivent toujours et encore

Sur l’oreiller magique de notre grêle mémoire

Où reposent nos têtes humides de tristesse !

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Paris, le 11 mars 2018

 

Glose :

 

Caveau funéraire : En architecture, un caveau funéraire est une pièce maçonnée construite en sous-sol des églises, des chapelles, des cimetières et destinée à recevoir, à même le sol, exposés sur des tréteaux ou dans des cavités aménagées dans les parois, des cercueils ou sarcophages, voire des urnes funéraires (le petit caveau est appelé dans ce cas cavurne). Ce type de sépulture s'oppose à l'inhumation en pleine terre pour laquelle le cercueil est en contact direct avec la terre. Le caveautin, appelé aussi fausse-case de fond : il s'agit d'un petit caveau sans fond représentant un compromis  entre ces deux types de sépultures.

 

Job - Lecture du Livre de Job (Jb 19, 1.23-27a)

Job prit la parole et dit : « Je voudrais qu’on écrive ce que je vais dire, que mes paroles soient gravées sur le bronze avec le ciseau de fer et le poinçon, qu’elles soient sculptées dans le roc pour toujours : je sais, moi, que mon libérateur est vivant et qu’à la fin, il se dressera sur la poussière des morts ; avec mon corps, je me tiendrai debout et, de mes yeux de chair, je verrai Dieu. Moi-même, je le verrai et, quand mes yeux le regarderont, il ne se détournera pas ».

 

ENGLISH :

 

Roses, So Many Roses

‘I know that my redeemer lives, and that in the end he will stand on the earth. And after my skin has been destroyed, yet in my flesh I will see God’

Job

 

Roses, so many roses,

on all the graves,

on all the elegant vaults!

 

At dawn, souls rise

and, with delicate fingers, calmly

extinguish the hesitant candles of the stars.

 

And we let our tears fall,

those seeds of a lucid life,

into the loving womb of the happy earth

so that the days in the magical graveyards

may be heavy with flowers and smiles!

 

Yes, the vast night is opening its amphorae

and floating on the  waters of its intimate freshness

the souls we carry

in the transparent purity of our thoughts!

 

Then, Lord, all

all is light in the febrile sleep

of our limpid and ample memories!

 

And our dead live always and again

on the magic pillow of our frail memory

where we rest our heads damp with sadness.

 

Translated from the French of Athanase Vantchev de Thracy by Norton Hodges

 

CHINOIS :

 

 

玫瑰,玫瑰何其多

 

“明知我的救世主活著,而最終他會站立在大地上。當我的皮膚被撕裂,肉體之內,我會看到上帝”——賈伯斯

 

玫瑰,這麼多玫瑰,

佈滿所有的墳墓,

佈滿所有優雅的穹頂之上!

 

天亮時,靈魂升起

並用優雅的手指冷靜地

捻熄星星猶豫的燭火。

 

就讓眼淚掉落,

清醒生活的種子,

進入幸福大地的愛心子宮

在神奇墓地的日子

可能會感受鮮花和微笑的沉重!

 

是的,深深的夜正在打開她的瓶

並漂浮在其親密的新鮮水域上

我們攜帶的靈魂

在吾等透明純潔的思想中!

 

那麼,主啊,所有

在發熱熟睡之光裡

重溫我們清晰而充實的回憶!

 

我們不死而再度永生復活

我們的頭顱在虛弱的記憶魔枕上

止息得令人傷悲。

 

Athanase Vantchev de Thracy的法文創作,中文譯者蔡澤民(Tzemin Ition Tsai)

Mis à jour ( Jeudi, 22 Mars 2018 10:38 )