Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

ACCOMPLISSEMENT (français)

PDF
Imprimer
Envoyer

 

 

ACCOMPLISSEMENT


A Yaroslav

 


La pluie soyeuse des pétales de pêchers
Vient rafraîchir,
Vient orner la face souriante
Des joyeuses renouées.


En bas, dans la vallée,
Les prairies ondoient aussi belles,
Aussi douces au regard
Qu’un châle de Cachemire.


Voici toute la beauté du printemps
A ma fenêtre !
Fasciné, j’oublie aussitôt
Les délires de Plotin,
Ses Intelligences, ses Formes,
Son Unité originelle,
Sa Présence toujours présente,
Son Absolu !...


Comme tout ceci me semble
Tout à coup peu de chose
Auprès de la luminescence exaltée
Du monde,
Auprès de cette immédiate,
Cette tangible et vibrante
Lumière de la vérité pure !


            Athanase Vantchev de Thracy

Rueil-Malmaison, le 21 juillet 2008

Je dédie ce poème à mon bon ami d’enfance, Yaroslav Batchvarov dont j’ai appris récemment la mort. J’ai pleuré, je pleure encore sa disparition. Il avait hérité de l’antique gentillesse si propres aux paysans thraces, de leur calme aussi, de leur générosité. Chimiste de formation, il appréciait la poésie et s’en nourrissait. Notre dernière rencontre eut lieu à Sofia. Nous avons parlé des horreurs que le passage brusqué du communisme au capitalisme sous sa forme américaine, je veux dire la plus sauvage et  crapuleuse, avait provoquées. Une ère de seigneurs sans scrupule allait gangrener totalement le pays de façon irrémédiable, inconsolable.
Dors en paix, ami cher à mon cœur ! Puisse ton âme entendre ce poème plutôt joyeux !

Glose :

Renouée (n.f.) : plante herbacée de la famille des Polygonacées. Il existe plusieurs sortes de renouée parmi lesquelles la Renouée des oiseaux, la Renouée persicaire, la Renouée des Alpes, la Renouée affine, la Renouée amphibie, la Renouée bistorte, la Renouée ornementale, etc.

Plotin (Lycopolis en Egypte 205 – Rome 270) : philosophe grec, auteur des Ennéades. Il est considéré comme le fondateur de la pensée néoplatonicienne.


Le néoplatonisme fut quelquefois utilisé comme support philosophique du paganisme, comme moyen de défense contre le christianisme. Pourtant, c'est dans le christianisme qu'il obtint la plus grande audience, influençant saint Augustin d’Hippone, l'un des premiers Pères de l'Église. Le Néoplatonisme est à ce point rattaché à la chrétienté que l'auteur du Fons Vitae, Avicerbon fut pris pour un chrétien alors qu'il s'agissait d'un juif, Salomon ibn Gabirol. La place du néoplatonisme dans le christianisme est centrale : Pseudo-Denys, fondateur de la théologie négative, reprend indirectement Plotin via Proclus. De Pseudo-Denys on peut alors remonter à saint Thomas d'Aquin qui le cite comme la référence mystique la plus autorisée, mais aussi, quoique  d’une façon indirecte, à la mystique rhénane du Maître Eckart, de Tauler et de Suso.

Mis à jour ( Samedi, 30 Janvier 2010 19:14 )