Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

Puis, je cueille une étoile - français

PDF
Imprimer
Envoyer

 

PUIS, JE CUEILLE UNE ÉTOILE

À L.M

 

« Tous les poètes en ce monde doivent se concentrer en Dieu

Et y puiser leur inspiration »

 

Hàn Mặc Tử

 

 

La nuit, soucieux de leur bien-être,

Je tiens en éveil

Les murs de perce-neige

Et la cohorte florale d’objets familiers,

Amis précieux de mo cœur !

 

Oui,

J’aime l’inépuisable savoir

De la maison, les mains dévouées

Qui ont sculpté, fait, réalisé

Sa beauté marquant de leur chaleur enfantine

Les délicieux frissons de l’air !

 

La nuit, j’erre de rêve en rêve

Parmi les soldats des souvenirs,

Là où le corps ne pèse plus,

Enchanté et triste, mais trop aimant

Pour pleurer !

 

Puis, je sors sur le balcon

Pour cueillir une étoile

Et respirer longtemps, très longtemps

Son parfum céleste !

 

Ainsi s’écoule l’année

Avec des éclairs de chagrin

Figés dans le sourire de certains jours !

 

Et c’est un seul instant de silence qu’il me faut

Pour entendre la douceur des dieux !

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Paris, le 25 janvier 2018

 

Glose :

 

Hàn Mặc Tử, est un poète vietnamien né le 26 septembre 1912 et mort le 11 novembre 1940) Il fut de son vivant un journaliste engagé et sera après sa mort en 1940 considéré comme le plus important des poètes romantiques vietnamiens du XXe siècle.

Il a fait de brillantes études littéraires et obtenu une bourse universitaire pour la France mais n'en profita finalement pas.

Les circonstances difficiles de l'époque et de ses relations personnelles avec le célèbre indépendantiste vietnamien  Phan Bội Châu (1867-1940), font qu'il ne quittera jamais son pays d'origine.

Il est mort de la lèpre le 11 novembre 1940 et fut célébré par ses contemporains comme l'un des plus grands parmi tant de poètes maudits de ce siècle.