Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

Sur le balcon bleu - français

PDF
Imprimer
Envoyer

SUR LE BALCON BLEU

À L.M.

« Soir.

Soir

Ciel sombre.

Une étoile solitaire

Sur la pente du ciel. »

Golrokhsar Safieva

Quelqu’un part

Et ne revient jamais !

Quelqu’un arraché son cœur transparent

Au cœur de granit du balcon bleu !

 

Ah, cette consubstantialité simultanée du Christ

Aux hommes et à Dieu !

 

L’insouciance rêveuse

De Sidoine Apollinaire

Devant cette abyssale vérité

Et cette saignante spiritualité de mon âme !

 

Savait-il, le jeune prince,

Que plus douce que toute douceur

Est la charité chrétienne ?

 

Se rapprocher de Dieu

Et recouvrer la liberté originaire !

Dieu, lui seul et pleinement un !

 

Et la tristesse blanche comme une tache de feu

Sur le balcon bleu !

Athanase Vantchev de Thracy

Paris, le 8 janvier 2018

Glose :

Golrokhsar Safi (Tadjik: Гулрухсор Сафиева گلرخسار صفیاوا) (né en 1947) est une éminente iranologue, figure littéraire perse et poète national du Tadjikistan. À la fin des années 1970, Golrokhsar Safieva était rédacteur en chef du journal Pionier du Tadjikistan.

Golrokhsar est connue pour sa contribution à l'iranistique, la poésie persane moderne et les chansons folkloriques persanes. Elle est hautement considérée à travers le continent culturel iranien.

Saint Sidoine Apollinaire (431/32 – env. 487). Selon Pierre Thomas CAMELOT :

« Sidoine Apollinaire, né à Lyon, d'une famille chrétienne de l'aristocratie gallo-romaine, fils et petit-fils de préfets du prétoire des Gaules, gendre de l'éphémère empereur Avitus, vit dans son domaine d'Avitacum en Auvergne, où il s'adonne à la littérature (Panégyriques officiels ; vingt-quatre Carmina, poèmes d'apparat ou pièces de circonstance, de valeur bien mince). Comte d'Auvergne, puis préfet de Rome (468), il est, en 469 ou 470, élu, malgré ses résistances, évêque d'Arverna (Clermont). De foi sincère, il joue un rôle courageux dans des circonstances politiques difficiles (invasion des Wisigoths avec leur chef arien Euric, qui l'envoie quelque temps en exil). Évêque, il n'écrit plus que des lettres (cent quarante-sept en neuf livres), d'un style recherché et compliqué, mais utiles documents pour l'histoire politique et sociale de la Gaule romaine au moment où elle est abandonnée aux Barbares. Sidoine est un témoin, très attachant d'ailleurs, de la fin d'une époque et d'une culture ».