Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

DULDUITYN DANZANRAVJAA - français

PDF
Imprimer
Envoyer

 

DULDUITYN DANZANRAVJAA



À Mend-Ooyo Gombojav



Vous, homme de lumière, montagne de savoir,

Vous qui lisez le livre du ciel étoilé

Plongé dans les mystères des choses irrévélées

Clarté de Mongolie, sommet de la gloire !



Athanase Vantchev de Thracy



Marrakech, le 30 novembre 2017



Glose :

 

Dulduityn Danzanravjaa (1803-1856, en mongol: Дулдуйтын Данзанравжаа) était un éminent écrivain, compositeur, peintre et médecin mongol. Il était aussi le cinquième Noyon Khutagt, le Lama du Gobi. Son nom est une adaptation mongole de la dernière partie du nom tibétain Lobsang Tenzin Rabgye donnée à Danzan Ravjaa par le 4ème Bogdo Gegen, lors de sa visite à la capitale mongole, Urga (aujourd'hui Oulan-Bator). En 1812, Danzan Ravjaa fut également reconnu comme un Lama incarné (en tibétain : tulku). Il existe plusieurs versions concernant les origines et l'utilisation du nom « Dulduityn ». Il était la 5ème incarnation du Gobi Noyon Hutagt, qui est le titre d'une ligne proéminente de tulkus de la lignée Nyingmapa du bouddhisme tibétain en Mongolie. Il n'a pas été possible d'introniser Danzan Ravjaa en tant que 5ème Hutu Noyon en raison de l'interdiction de la dynastie Mandchou. La Mongolie à l'époque était sous le contrôle de Mandchourie.

 

Le Noyon Khutagt est un moine de l'école Nyingma du bouddhisme tibétain dans la région de Gobi en Mongolie. L'actuel Noyon Khutagt serait la neuvième incarnation de l'ancien Mongol Noyon Khutagt, qui aurait été lui-même une réincarnation d'une personne beaucoup plus ancienne de l'histoire de l'hindouisme tibétain.

 

Bogdo Gegen : bogdo gegen signifie : « pontif éclairé », l'un des trois titres importants pour le boudisme.

 

Tulkus : dans le bouddhisme tibétain, on appelle tülkou ou tulkou une personnalité religieuse reconnue comme réincarnation d'un maître ou d'un lama disparu.

 

Nyingmapa : le courant nyingma ou nyingmapa (littéralement : ancienne école) est la plus ancienne des traditions du bouddhisme tibétain, adaptation à la culture tibétaine du vajrayana (ou bouddhisme tantrique) comme l'indique son nom.

 

Mend-Ooyo Gombojav est un écrivain, poète et calligraphe mongol. Il est né dans la famille d'un éleveur à Dariganga, Sükhbaatar, en Mongolie, en 1952. Mend-Ooyo vit à Oulan-Bator, la capitale de Mongolie, et dirige l'Académie mongole de la culture et de la poésie. Mend-Ooyo a déclaré : "Ma vie est le miroir de la Mongolie ».

 

ENGLISH :

 

 

DULDUITYN DANZANRAVJAA

 

for Mend-Ooyo Gombojav

 

 

You, man of light, mountain of knowledge,

you who read the book of the starry sky

deep in the mysteries of unrevealed things

Beacon of Mongolia, summit of glory!

 

 

Translated from the French of Athanase Vantchev de Thracy by Norton Hodges

 

 

 

Mis à jour ( Vendredi, 01 Décembre 2017 11:18 )