Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

PYRGOTELE - français

PDF
Imprimer
Envoyer

PYRGOTÈLE

 

« Se tu viesses ver-me hoje à tardinha,

A essa hora dos mágicos cansaços… »

(« Si tu me voyais cet après-midi,

En ce moment de la fatigue magique »)

Florbela Espanca

 

Comme Pyrgotèle je veux graver ton jeune visage

Dans la sublime opale ou l’améthyste violette

Pour vivre à jamais sous les caresses secrètes

De tous les jours heureux, de toutes les ères et âges.

 

Ou plus habile encore que Protogène de Rhodes

Je veux remplir tes traits de lumière marine,

Glorifier ton âme et tes mains amandines

Dans des tableaux exquis comme l’eurythmie d’une ode !

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Marrakech, le 17 octobre 2017

 

 

Glose :

Pyrgotèle ou Pyrgotélès (en grec ancien Πυργοτέλης; Pyrgotélēs - IVe siècle av. J.-C.) : un des plus célèbres graveurs de l’Antiquité. Il a produit plusieurs images d’Alexandre le Grand sur des pierres précieuses. Nous le connaissons grâce à Pline l’Ancien et Apulée. Il jouissait de la même gloire que le peintre Appelle et le sculpteur Lysippe.

Florbela Espanca : nom de baptême : Flor Bela de Alma da Conceição (1894-1930), est une des plus grandes poétesses portugaises.  Elle se suicide après avoir ingéré une trop forte dose de véronal (un somnifère).

 

Opale (n.f.) : minéral composé de silice hydratée. La famille des opales  se compose de trois espèces bien distinctes :

  • la cristobalite
  • la tridymite
  • la silice amorphe hydratée

L'origine du terme opale vient du mot sanskrit upala signifiant « pierre précieuse », qui est à l’origine du grec opallion et du latin opalus. Selon Pline l’Ancien

« Formées de ce qui fait le mérite des pierreries les plus précieuses, elles (les opales) ont offert à la description des difficultés infinies; car en elles se trouvent le feu subtil de l'escarboucle, l'éclat purpurin de l'améthyste, le vert de mer de l'émeraude; et toutes ces teintes y brillent, merveilleusement fondues. Parmi les auteurs, les uns ont comparé l'effet général des opales à l'arménium, couleur employée par les peintres; les autres, à la flamme du soufre qui brûle, ou à celle d'un feu sur lequel on jette de l'huile ».

  • opale de feu, transparente, jaune orange ou rouge, avec ou sans jeux de couleurs.
  • opale noire, aux feux vifs multicolores sur fond sombre gris à noir. Les couleurs spectrales paraissent plus intenses sur le fond sombre. Les pierres de haute qualité sont extrêmement rares.
  • opale d'or, variété brun-vert à jaune d'opale.
  • quincite (synonyme : quinzite, quincyte), variété d'opale rose.

 

L’améthyste (nf.) : variété de quartz violet (dioxyde de silicium), de diaphane à translucide, dont la teinte est due aux traces de fer. Ce minéral est utilisé en joaillerie et classé comme pierre fine. Le mot vient du grec ancien ἀμέθυστος / améthustos, adjectif verbal composé du verbe μεθύω / methúô, « être ivre », et du préfixe privatif ἀ- / a-. La pierre aurait été ainsi nommée parce qu'elle a la couleur du vin coupé d'eau, dont le titre d’alcool est moindre. Par rapprochement, elle passait pour préserver de l'ivresse.

 

Protogène ou Protogénès est un peintre grec de la seconde moitié du IVᵉ siècle av. J.-C. Né à Caunos en Carie, il a vécu surtout à Rhodes où il acquiert une grande réputation qui fait de lui le rival du célèbre peintre Apelle.

 

Eurythmie (n.f.) : du latin eurythmia, lui-même du du grec euruthmia, « harmonie ». Terme littéraire : Combinaison harmonieuse de lignes, de sons, de proportions. Synonyme : harmonie.