Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

Palpitation - français / anglais

PDF
Imprimer
Envoyer

PALPITATION

À Jun'ichirō Tanizaki

Le parc aux mille couleurs, le rire des oiseaux

La paix évangélique dans chaque frisson des feuilles,

L’odeur de réséda, d’euphorbe et de cerfeuil

Et le poème léger du ciel, des âmes, de l’eau.

 

Le temps des élégies et l’évidence palpable

De la Beauté des choses touchées par le bonheur

Les doux mouvements de l’air et l’union du cœur

Avec l’éternité d’une foi inépuisable !

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Château de Chamarandes, le 15 août 2017

Glose :

Jun'ichirō Tanizaki (谷崎 潤一郎, Tanizaki Jun'ichirô) est un écrivain japonais né le 24 juillet 1886 et mort le 30 juillet 1965 à Tokyo. Son œuvre révèle une sensibilité frémissante aux passions propres à la nature humaine et une curiosité illimitée des styles et des expressions littéraires. Il est l’auteur du célèbre essai sur l'esthétique japonaise Éloge de l’ombre (1933).

Réséda (n.m.) : Les résédas sont des plantes herbacées à fleurs généralement odorantes, de la famille des Résédacées. Du latin reseda, impératif du verbe resedare, « calmer » en référence aux propriétés médicinales attribuées à certaines espèces.

Euphorbe - Euphorbia - (n.f.) : plante de la famille des Euphorbiacées. Selon Pline l’Ancien (23-79 ap. J.-C.) le mot euphorbia proviendrait d’euphorbium, le nom donné par le roi berbère et érudit  Juba II de Maurétanie (52 av. J.-C. – 23 ap. J.-C.) en l'honneur de son médecin grec Euphorbus, à la drogue médicinale faite à partir du latex de l'espèce aujourd'hui nommée Euphorbia resinifera.

Cerfeuil - Anthriscus cerefolium - (n.m.) : du latin chaerephyllum ou caerefolium. Plante herbacée de la famille des Apiacées (ombellifères)   probablement originaire de Russie, cultivée comme plante condimentaires pour ses feuilles au goût légèrement anisé.

Nom commun : cerfeuil cultivé, cerfeuil des jardins, herbe aiguillée.

ENGLISH :

Palpitation

to Junichiro Tanizaki

The park with its thousand colours, the laughter of birds,

the evangelical peace in every stirring of every leaf,

the scent of reseda, spurge and chervil

and the airy poem of the sky, of souls, of water.

 

The elegiac climate and the palpable evidence

of the Beauty of things touched by happiness,

the gentle movements of the air and the union of the heart

with the eternity of a boundless faith!

 

 

Translated from the French of Athanase Vantchev de Thracy by Norton Hodges