Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

KANE-TATAKI - français / anglais

PDF
Imprimer
Envoyer

KANE-TATAKI

(soûtra des grillons)

«  Et laisse souffler le vent, 
puisqu’il ne sait rien faire d’autre »

 

Günter Eich

La chambre orante, le petit gong joyeux,

La sanglante ardeur des cierges qui palpitent

Et les interminables psalmodies des moines

Au-delà de la langue des nuages et des roses.

 

La vie qui frémit, vibre, tournoie et s’élance

Vers l’infini à l’arôme de menthe et de lavande,

Vers la lumière blanche d’une sagesse au cœur des lotus

Dans un temps sans pesanteur fleuri de sourires. !

 

Un enchantement rythme la vive lueur des visages,

Une déambulation mémorielle des rêves

Sur les sentiers des stigmates de la pauvreté

Et l’âme qui remet en ordre les mots et les choses !

 

C’est le zénith de la félicité pure,

L’intelligence à fleur de regard

Et les routes ensonnaillées qui s’en vont si loin,

Si loin des scansions assourdissant du présent.

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

 

Château de Chamarandes, le 8 août 2017

Glose :

Kane-tataki – en japonais, le nom d’une sorte de grillon. Kane-tataki signifie littéralement « récitation des soûtras en frappant sur un petit gong » - analogie entre le chant de l’insecte et la psalmidie des moines récitant des soûtras.

Orant, orante (participe présent): du latin orans, orantis, de orare, « prier ». Qui prie.

Gong (n.m.) : du malais gung. Instrument de musique à percussion, composé d'un disque en bronze, suspendu, frappé à l'aide d'une mailloche, d'un bâton ou au poing. Une mailloche appelée aussi cigogne ou parfois battes (en musique) est un maillet utilisé pour frapper différents instruments de percussions.

 

Psalmodie (n.f.) : la psalmodie est une technique vocale consistant à réciter un texte sur une unique note. Souvent la psalmodie porte une connotation religieuse.

Le style psalmodique est en plain-chant le plus dépouillé des styles d'ornementations. Il est cependant rare qu'une lecture se fasse sur un recto tono strict: que ce soit par les formules d'intonation ou de conclusion, ou les formules d'accentuation, une partie des lectures se rapproche du style neumatique.

Le style psalmodique est le style de base des oraisons, des lectures, des leçons brèves et des capitules. Il se retrouve dans la psalmodie, les  et les, où une formule existe pour chacun des huit modes

Günter Eich (1907-1972) poète, écrivain et dramaturge allemand, sinologue de formation, fondateur du groupe 47. Mari de la romancière et poétesse Ilse Aichinger

Son célèbre poème Inventaire (Inventur) marqua après-guerre le renouveau de la poésie allemande. Parmi les recueils de poésie, on compte Poèmes (1930), Fermes éloignées (1948), Messages de la pluie (1955), Classés (1964), Prétextes et jardins de pierre(1966). En 1968, il publie Taupes, puis Un tibétain dans mon bureau en 1970. Ses œuvres complètes ont été publiées en 1973 en quatre tomes, dont le dernier rassemble de nombreux articles polémiques, littéraires et politiques. Parmi les prix qu'il reçut : le prix du groupe 47 (1950), le prix Georg-Büchner (1959). Il fut également l'auteur de pièces radiophoniques, réunies entre autres, dans Rêves (1953), Voix (1958), Dans d'autres langues (1964).

Son œuvre est publiée aux éditions  Suhrkamp.

Déambulation (n.f.) : du latin deambulatio, deambulationis, « promenade ». Mrche, promenade au hasard, en divers sens.

Ensonnaillé, e (adj.) : qui porte des sonnailles. Les sonnailles sont des cloches et clochettes attachées au cou des bêtes d’élevage bovin, ovin ou caprin lorsqu’ils sont conduits dans des parcours ou dans des pâturages collectifs lors des transhumances.  Les sonnailles de pâturage permettent à l’éleveur d’identifier son troupeau, de le localiser et d’en maintenir la cohésion (les sonnailles entre une mère et son petit peuvent être accordées). Les sonnailles de transhumance, plus grosses, servent surtout à entraîner le troupeau dans sa marche vers les pâturages de la montagne et lui interdisent pratiquement tout arrêt pour brouter.

 

Scansion (n.f.) : du latin scansio, scansionis. La scansion est proprement l'action de scander un vers, c'est-à-dire d'en analyser la métrique  ou plus précisément, d'en déterminer le schéma métrique ou modèle.

 

ENGLISH :

Kanetatatki

(The Cricket Sutra)

‘And let the wind blow

for it knows no other way’

Günter Eich

 

The prayer room, the small joyful gong,

the blood red flames of the flickering candles

and the ceaseless chanting of the monks

going beyond the language of clouds and roses.

 

Life that quivers, throbs, swirls and takes flight

towards the infinite with its scents of mint and lavender,

towards the white light of wisdom at the heart of the lotus

in a weightless time of blossoming smiles.

 

An enchantment gives rhythm to the bright gleaming faces,

a commemorative walk with dreams

on the paths beyond poverty’s stigmata

towards the soul which restores order to words and things!

 

It is the zenith of pure bliss,

intelligence skimming their opened eyes

and the roads marked by bells that stretch away so far,

so far from the deafening scansions of the present.

Translated from the French of Athanase Vantchev de Thracy by Norton Hodges