Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

Trois divagations - français / anglais

PDF
Imprimer
Envoyer

TROIS DIVAGATIONS

À Henry Lawson

 

1.

 

Bruissement sourd de soie derrière la porte,

Parfum de rosier eglanteria, air de velours,

Ma vieille mère et le soir sur le perron.

 

Dialogues flottants des buissons et des oiseaux,

Unité souveraine de la vie !

2.

 

La lourde légèreté des fruits sur la table,

Les pénombres qui soutiennent la clarté de l’esprit,

Une véhémente joie laisse luire les rêves audacieux.

 

Enchantement ultime des mots anciens,

Mouvement perpétuel et multiforme de l’Être !

 

Des pivoines blanches illuminent ma modeste maison !

 

3.

 

Danse passionnée des libellules bleues

Autour des calices ruisselants des magnolias,

Silencieuses divagations des livres ouverts sur la table.

 

Je reste éminemment émerveillé

Devant les petits riens délicats de tous les jours.

 

Est-ce le sceau de l’accomplissement du devenir

En ce monde sous les arbres

Où des grands paons blancs accueillent

Avec une grâce princière le crépuscule ?

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Château de Chamarandes, le 6 août 2017

Glose :

Divagation (n.f.) : Littéraire. Action d'errer çà et là, hors du lieu où l'on doit être. Action d'un esprit qui s'égare, qui erre au gré de sa rêverie.

 

Henry Lawson (1867-1922) : poète et écrivain australien souvent considéré comme le plus grand auteur de textes courts de l'histoire de l'Australie. Comme son contemporain Banjo Peterson, il était correspondant du magazine The Bulletin. Lawson compte parmi les écrivains de fiction australiens les plus connus de la période coloniale.

Rosier eglanteria : églantier couleur de rouille, rosier à odeur de pomme ou rosier rouillé (Rosa rubiginosa).

Éminemment (adverbe) : à un très haut degré, extrêmement.

 

ENGLISH :

Three Digressions

to Henry Lawson

1.

 

The faint rustle of silk behind the door,

the scent of sweet briar, the velvet air,

my aged mother and the evening on the porch.

 

Floating dialogues between shrubbery and birds,

the sovereign unity of life!

 

2.

 

The heavy lightness of the fruit on the table,

the shadows that support the brightness of the spirit,

a vehement joy lets audacious dreams emerge gleaming.

 

Ultimate magic of ancient words,

perpetual and multiform movement of Being!

 

White peonies illuminate my modest house!

 

3.

 

Passionate dance of the blue dragonflies

around the flowing calyxes of the magnolias,

silent digressions of the open books on the table.

 

I remain eminently amazed

by the delicate minor details of everyday life.

 

Is this the seal that marks the fulfilment of becoming

in this world beneath the trees

where great white peacocks welcome

the twilight with a princely grace?

 

 

Translated from the French of Athanase Vantchev de Thracy by Norton Hodges