Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

EMILE HELLIGAN - français / anglais

PDF
Imprimer
Envoyer

EMILE NELLIGAN

 

 

« Ce n’est qu’un petit trou dans la poitrine,

mais il y souffle un vent terrible »

Henri Michaux

 

 

L’altière mélancolie d’une âme fendue en deux

Et ce lieu mortel où la douleur cisèle

Les strophes vertigineuses avec la force d’un zèle

Ami de la folie et nourriture des dieux !

 

Toi, poète des mots gravés dans le cristal

Des larmes inavouées au bord de la nuit,

Toi, éther léger, ondoiement exquis,

Lumière et poésie, cri immémorial !

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Paris, le 8 juin 2017

 

Glose :

Émile Nelligan, né le 24 décembre 1879 à Montréal, Canada, et mort le 18 novembre 1941 dans la même ville. Nelligan est un des plus grands poètes québécois. Souffrant de schizophrénie, il est interné dans un asile psychiatrique peu avant l'âge de vingt ans et y reste jusqu'à sa mort. Son œuvre est donc à proprement parler une œuvre de jeunesse. Ses poèmes, d'abord parus dans des journaux et des ouvrages collectifs, sont publiés pour la première fois en recueil par son ami Louis Dantin sous le titre Émile Nelligan et son œuvre (1904).

La musicalité de ses vers est très certainement l'aspect le plus remarquable de la poésie d'Émile Nelligan. Les principaux thèmes abordés sont l'enfance, la folie, la musique, l'amour, la mort et la religion.

Au fil des ans, sa figure prend de plus en plus d'ascendant et il est généralement vu comme le point de départ de la poésie québécoise moderne, rompant avec la thématique patriotique de son époque pour explorer plutôt son espace intérieur. Depuis plus d'un siècle, Nelligan a inspiré chansons, films, tableaux, pièces de théâtre et même un opéra ; nombre de critiques, d'écrivains et de cinéastes ont exalté son génie, sa folie ou son martyre. Le phénomène a atteint une telle ampleur que sa figure a pris la dimension d'un « mythe » populaire qui mêle la figure romantique du poète maudit et celle de l'éternel adolescent.

Plusieurs de ses poèmes sont « parmi les plus réussis de la littérature québécoise, et mériteraient d'être intégrés au patrimoine de la littérature d'expression française.

Henri Michaux (1899 – 1984) : écrivain, poète et peintre d'origine belge d'expression française naturalisé français en 1955.

Immémorial, e, immémoriaux (adj.) : dont l'origine est trop lointaine pour que l'on puisse s'en souvenir, qui se perd dans la nuit des temps.

ENGLISH :

 

Emile Nelligan

‘It’s only a small hole in the chest

but a terrible wind blows through it.’

 

Henri Michaux

 

The proud melancholy of a divided soul,

mortal place where suffering carves

dizzying verses with the forceful zeal

that is friend to madness and food of the gods!

 

You, poet of words engraved in the crystal

of unacknowledged tears on the edge of night,

you,  afloat in the ether, adrift on exquisite waves,

bringer light and poetry, cry immemorial!

 

 

Translated from the French of Athanase Vantchev de Thracy by Norton Hodges