Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

TOURMENTS (français)

PDF
Imprimer
Envoyer

 

TOURMENTS

Eyndius écrivit son Hydropyricon,
Poèmes où l'eau fluide embrasse le feu ardent,
Génies, aidez-moi, faites plus suave mon chant
Et plus beaux mes quatrains que l'âme d'Endymion.

          Athanase Vantchev de Thracy

Glose :

Jacob Eyndius (1575-1614) :
poète flamand né à Delft. Seigneur de Haemstede, bourg d'une île zélandaise (la Zélande - Zeeland, littéralement « Terre de la Mer » est une province du sud-ouest des Pays-Bas, bordant la frontière belge), il suivit la carrière militaire et servit comme capitaine de cavalerie dans le camp de Maurice de Nassau. De cette campagne il a laissé une version épique, Flandrici belli Libri II. Retiré dans son château après la trêve de 1609, il s'adonna aux lettres et écrivit une chronique de Zélande en cinq livres et un recueil de poèmes publié à Leyde en 1611, qui contient, outre son épopée, des Sylves, des épigramme et un cycle de poèmes amoureux, Hydro pyricon Liber (« Le Livre de l'Eau et du Feu »).

Endymion (
Ἐνδυμίων / Endymíôn) : dans la mythologie grecque, il le fils d'Ethlios, premier souverain d'Elide, et de Calycé ; d'autres versions en font un fils de Zeus. Il a trois fils : Etolos, Peon et Epeios. Il choisit son héritier parmi ces trois en les soumettant à une course à pied qu'Épéios remporte. Il passe aussi pour le père de Narcisse.

Il est l'amant de Séléné (ou parfois d'Artémis) dont il a cinquante filles. Les 50 mois lunaires entre chaque session des Jeux Olympiques sont censés y faire allusion. La tombe d'Endymion se trouve à Olympie. Selon certaines traditions, Séléné obtient pour lui qu'il conserve sa beauté dans un sommeil éternel dans une grotte du mont Latmos en Carie.