Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

Stase - français / anglais

PDF
Imprimer
Envoyer

STASE

 

I.

Le rêve constant d’un voyage sans voyage,

La stase fragilement éloquente de l’âme

Dans sa blancheur, dans sa clarté, dans sa pureté !

 

II.

Ô permanence incassable de l’angoisse dans le corps,

Dans toute la chair enfiévrée, surexcitée, altérée, inassouvie

Au pied de cette montagne vêtue de neige qui raffle avidement

L’éblouissante chaleur de l’été !

 

III.

 

Je ressens la douleur  tenaillante que me cause un petit eustache

Enfoncé dans la plus profonde de mes plaies !

Il pleut d’azur dehors et de larmes étoilées dans mon âme !

Connaîtrais-je un jour moi, l’ardent ami du Christ, le sens

Des Sept Lectures du Coran ?

Que je rêve encore un peu, plus loin que le rêve !

 

IV.

 

Dehors la haute chaleur déshabille les roses

Pendant que leurs racines se régalent du sang de la terre,

Pendant que le vent coule entre les doigts palpitants des jeunes filles

Et transforme leur cœur en puits de miracles

Où les anges de la lune viennent admirer leurs faces diligentes !

 

V.

Seigneur, que faire du vide lancinant des jours,

Moi le poète chevalier, le singleton,

Moi qui préfère la claire simplicité aux fureurs des énigmes ?

Moi dont l’unique bien sous le ciel est la bleue solitude ?

 

VI.

 

Rompu, exténué, je tombe dans l’herbe imbibée de douceur,

Et récite en habillant mes mots de pleurs et de sabglots

Les divines paroles du psaume :

 

« Car il ordonnera à ses anges

De te garder dans toutes tes voies ;

Ils te porteront sur les mains

De peur que ton pied ne heurte contre une pierre,

Tu marcheras sur le lion et sur l’aspic » !

 

Ô vents, respiration des dieux,

Emmenez-moi là où m’attendent

Tous les matins tissés de chants de lumière !

 

Athanase Vantchev de Thrcy

 

Marrakech, le 21 avril 2017

 

Glose :

Stase (n.f.) : la stase, ou état de stase, est un état de choses marqué par l'immobilité absolue, que l'on oppose au déroulement normal des processus.

La théorie du saltationnisme, opposée au gradualisme, pose que les macromutations qui font évoluer une espèce sont séparées par des périodes de stase.

Eustache (n.m.) : du prénom de son inventeur présumé, Eustache Dubois, coutelier à Saint-Étienne au XVIIIe siècle. Inventé avant la Révolution française, ce couteau rudimentaire, vendu à bas prix, connut une grande popularité, au point de servir de nom générique, aux XIXe et XXe siècles, à de nombreux types de couteaux de poche à usage aussi bien domestique que criminel : à virole ou à cran d'arrêt, à une ou plusieurs lames, à manche de bois, de corne ou de métal

 

Singleton (n.m.) : en génie logiciel, le singleton est un patron de conception design pattern) dont l'objectif est de restreindre l'instanciation d'une classe à un seul objet (ou bien à quelques objets seulement). Il est utilisé lorsqu'on a besoin exactement d'un objet pour coordonner des opérations dans un système. Le modèle est parfois utilisé pour son efficacité, lorsque le système est plus rapide ou occupe moins de mémoire avec peu d'objets qu'avec beaucoup d'objets similaires. L’instanciation est l'action d'instancier, de créer un objet à partir d'un modèle.

 

Les Sept Lectures du Coran : selon le Prophète Mahomet, le Coran a été révélé de sept manières. Ses différentes lectures du Livre remontent jusqu'aux compagnons du Prophète. Parmi eux : Abi Ibn Ka'ab, Ali Ibn Abi Talib, Zaid Ibn Thabit, Ibn Messaoud, Abi Moussa Al Achari et d'autres.

 

Diligent, diligente (adj.) : du latin diligens, -entis, attentif). Littéraire : Appliqué, zélé, actif, assidu. Qui agit avec rapidité et efficacité.

 

Psaume 91

 

Aspic ou vipère aspic (n.m.) : espèce de serpent de la famille des Vipéridés. Il s'agit d'un animal assez communément rencontré en Europe, notamment dans des milieux broussailleux. Connue et étudiée par l'Homme depuis très longtemps, cette espèce occupe une place importante dans la culture des pays de son aire de répartition.

L’aspic utilise son venin pour tuer ses proies et parfois pour se défendre, notamment contre les humains chez qui une morsure peut être mortelle.

ENGLISH :

Stasis

1.

The constant dream of a journey without travelling,

the fragile eloquent stasis of the soul

in its whiteness, its clarity, its purity!

 

2.

Anguish has its permanent and unbreakable hold on the body

and the flesh is fevered, excitable, thirsting, unfulfilled

at the foot of this mountain clad in snow that avidly seizes

all the dazzling heat of summer!

 

3.

I feel a burning pain as if a pocket knife

had been plunged into the deepest of my wounds!

It’s raining azure outside and starry tears in my heart!

 

Will I one day know, I, the fervent friend of Christ, the meaning

of the Seven Readings of the Koran?

Let me dream a little more, and go further than dreams can go!

 

4.

Outside the high heat is undressing the roses

while their roots feast on the blood of the earth,

while the wind flows between the excited fingers of young girls

and turns their hearts into wells of miracles

where the angels of the moon come to admire their assiduous faces!

 

5.

Lord, what can I do with the stabbing emptiness of the days,

I who am the warrior poet, the singleton,

I who prefer clarity and simplicity to mad enigmas?

I whose only possession under heaven is blue solitude?

 

6.

Broken, exhausted, I fall into the grass soaked with sweetness,

and repeat, dressing my words in tears and sobbing

the divine words of the psalm:

 

For he shall give his angels

charge over thee, to keep thee in all thy ways.

They shall bear thee up in their hands,

lest thou dash thy foot against a stone.

Thou shalt tread upon the lion and adder!

O winds, breath of the gods,

take me to the place where I will find

every morning woven with songs of light!

Translated from the French of Athanase Vantchev de Thracy by Norton Hodges

Mis à jour ( Dimanche, 23 Avril 2017 15:54 )