Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

La cigogne ( français / anglais)

PDF
Imprimer
Envoyer

 

La Cigogne

« Et s’ouvre, à l’heure des larmes,

l’abîme béant entre mon Dieu et moi »

Athanase Vantchev de Thracy

 

Le lit impérial où le soleil caresse

Le soyeux duvet des tendres cigogneaux !

Le palmier sonore accueille le jeune berceau

Son cœur d’azur tremblant d’amour et d’allégresse.

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Marrakech, le 13 mars 2011

 

Glose :

 

Cigogne – Ciconia – (n.f.) : genre d’oiseau  échassier souvent migrateur appartenant à la famille des Ciconiidés et tous appelés cigognes. Il existe plusieurs espèces, les deux plus connues étant la Cigogne blanche (Ciconia ciconia), et dans une moindre mesure la Cigogne noire (Ciconia nigra). Le petit est appelé cigogneau. La symbolique de Cigogne : cet oiseau symbolise la charité, la miséricorde, la piété filiale, la vigilance.

La cigogne n'abandonne jamais ses parents et prend soin d'eux lorsqu'ils sont vieux. C'est pourquoi cet oiseau est l'emblème de l'amour filial. En outre, la cigogne évoque la protection maternelle. En effet, elle est prête à mourir pour ses enfants. D'ailleurs, l'image de la cigogne portant les nourrissons dans son bec vient certainement de cet amour maternel protecteur qui la caractérise. Aussi, la cigogne n'oublie jamais où se trouve son nid, même après ses longs voyages, ce qui en fait un symbole de la constance.

Dans la mythologie grecque, la cigogne était consacrée à Héra (la déesse protectrice des femmes en couches). Ainsi, cet oiseau revêtait déjà une dimension symbolique liée à la maternité.

Christianisme : la cigogne est bénie depuis qu’elle aurait volé autour de la croix du christ en témoignage de sympathie : une légende chrétienne raconte en effet qu’une cigogne aurait volé autour de Jésus lors de sa crucifixion, devenant ainsi un symbole de résurrection et par extension de fertilité.

Les Chinois la vénèrent car elle conduit, selon eux, l’âme des morts au paradis : c’est ce qui ressort en tout cas de la tradition de poser devant la maison d’un défunt, vingt et un jours après le décès, trois grands oiseaux en papier en forme de cigogne.

 

Au Japon et en Corée, la cigogne est un symbole d’immortalité.

 

ENGLISH :

The Stork

‘And, at the hour of tears,

the yawning abyss between myself and God

opens before me’

Athanase Vantchev de Thracy

 

This nest is an imperial bed where the sun caresses

the silky feathers of the tender young storks!

The palm tree sways in welcome to the cradled young,

its azure heart trembling with love and joy.

 

Translated from the French of Athanase Vantchev de Thracy by Norton Hodges