Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

Rêverie turquoise - français / anglais

PDF
Imprimer
Envoyer

RÊVERIE TURQUOISE

À L. M.

« Vers le soir, au palais, j’abaisse le rideau de perles »

Sie T’iao

 

Je vénère la grâce de votre âme, Madame,

Et son parfum léger qui trouble mes doigts,

Le littoral heureux du rêve qui ondoie

Et change mon émoi en bleu épithalames.

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Marrakech, le7 mars 2017

 

Glose :

Sie T’iao (Xie Tiao) : en chinois traditionnel : 謝朓 ; chinois simplifié : 谢朓 ; pinyin: Xiè Tiào ; EFEO : Sie T'iao). Il est né en 464 apr. J.-C. et mort en 499 apr. J.-C. Sie T’iao est le plus grand des poètes de son temps, la période Yongming (483-493).

Épithalame (n.m.) : en grec ancien ἐπιθαλάμιον / epithalámion est une sorte de poème lyrique composé chez les Anciens à l'occasion d'un mariage et à la louange des nouveaux époux. En Grèce, il était chanté par un chœur, soit de jeunes vierges seules, soit de jeunes filles et de jeunes garçons, avec accompagnement de danses. On le nommait aussi catakoemèse (de catakoimân, envoyer dormir).

 

ENGLISH :

Rêverie in Turquoise

for L.M.

‘Towards evening, in the palace, I lower the curtain of pearls.’

Xie Tiao

I worship the grace in your soul, Madame,

and its light perfume that disquiets my fingers,

it is the glad shoreline where the waves of my dream will break

and my unease become a blue wedding song.

 

translated from the French of Athanase Vantchev de Thracy by Norton Hodges