Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

LES RESSACS EXALTES DES MOTS (A L.M.) français / anglais

PDF
Imprimer
Envoyer

LES RESSACS EXALTÉS DES MOTS

À L.M.

 

Μεταϐολὴ πάντων γλυκύ.

(Le changement en toutes choses est agréable)

 

 

Ces ombres qui s’embrassent

Derrière les buissons inébriant des chèvrefeuilles,

L’odeur envoûtante des prés, leur excitation passionnelle !

 

Ah les féroces surprises et les exquis retournements du sort,

Le souffle du temps accroché aux branches des arbres.

Et toute la vérité de la vie sous le tressaillement

Des feuilles  pensives des oliviers !

 

Ange, puisse Dieu faire de nos larmes des arcs-en-ciel

Et rendre nos cœurs incandescents

Comme les calices rouge vif des pivoines !

 

Puisse la sensibilité cruciafiante des âmes attentives

Faire que mes vers ne servent que la lumière !

 

Oui, Ange, nous sommes si loin déjà sur le chemin

De la divine dévotion !

Nous qui restons immobiles et à larmes ouvertes

Devant l’éternité !

 

Nous, jeunes, transparents et immortels

Sous les caresses fiévreuses de la brise

Et les ressacs exaltés des mots diaphanes !

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Marrakech, le 16 novembre 2016

 

Glose :

Ressac (n.m.) : violent retour des vagues sur elles-mêmes lorsqu’elles ont frappé un obstacle.

Μεταϐολὴ πάντων γλυκύ. Latin : Variatio delectat. Le changement en toutes choses est agréable. (Aristote, repris par Cicéron dans De Divinatione.)

Inébriant, inébriante (adj.) : mot poétique. Qui produit l'ivresse. Synonyme enivrant.

Inébrier (s'inébrier) : verbe pronominal rare et poétique. Synonyme de s'enivrer.

 

ENGLISH :

The Noble Undercurrents of Words

for L.M.

Μεταϐολὴ πάντων γλυκύ.

‘Change in all things is agreeable’

Aristotle

 

These shadows embracing

behind the intoxicating honeysuckle bushes,

and the captivating fragrance of the meadows, their passionate excitement!

 

Ah the fierce surprises and the exquisite reversals of fortune,

the breath of time hanging from the branches of the trees.

And the whole truth of life lying beneath the shudder

of the pensive leaves of the olive trees!

 

Angel, may God make rainbows of our tears

and make our hearts incandescent

like the bright red calyxes of peonies!

 

May the crucifying sensitivity of watchful souls

make my poetry serve only the light!

 

Yes, Angel, we are already so far along the path

of divine devotion!

We who remain still and weep openly

before eternity.

 

We who are young, transparent and immortal

beneath the feverish caresses of the breeze

and the noble undercurrents of diaphanous words!

 

 

translated from the French of Athanase Vantchev de Thracy by Norton Hodges


Mis à jour ( Vendredi, 18 Novembre 2016 16:24 )