Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

PAR LES BLESSURES (A L. M. ) français / anglais

PDF
Imprimer
Envoyer

PAR LES BLESSURES

À L. M.

« Le cygne dans les airs fait monter son beau chant »

 

Callimaque

Aube,

Gratifie-moi d’un chant ravissant,

Glorifie la Dame qui porte

Une fraîche branche de jasmin odorant

Dans sa main transparente !

 

Et toi, dieu de la divine Harmonie, Apollon Citharède,

Invite les Muses aux cheveux bouclés,

Aux voiles bleus et aux robes amples à soutenir

De leurs voix euphoniques

Et de leurs pas bien accordés

Les élans élogieux de ma langue !

 

Que mon cœur tissé de jacinthes fonde

En voyant avancer dans l’éther, de son allure rythmée,

La belle Patricienne au visage d’orchidée blanche !

 

Ma Dame qui sait si bien

Que l’éternelle lumière entre en nous

Par les profondes blessures

Que le temps inflige à nos âmes !

 

Venez, heureuses Muses Piérides,

Vous qui changez en beauté radieuse

Tout ce que vous touchez !

 

Venez seconder les suaves inflexions

De mes strophes gracieuses !

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Paris, le 9 octobre 2016

Glose :

Callimaque de Cyrène (en grec ancien Καλλίμαχος ὁ Κυρηναῖος / Kallímachos ho Kyrenaíos) est un des plus grands poètes grecs, né vers 305 av. J.-C.et mort vers 240 av. J.-C. à Alexandrie.

Apollon Citharède : (en grec ancien Ἀπόλλων / Apóllôn, en latin Apollo) est le dieu grec du chant, de la musique, de la beauté masculine et de la poésie. Il est également dieu des purifications et de la guérison. Le dieu est fréquemment représenté avec une cithare, voire une lyre : on le qualifie alors de « citharède ».

Euphonique (adj.) : du grec ancien εὐφωνία /euphônía. L’euphonie, dans le domaine de la musique, désigne une agréable et harmonieuse combinaison des sons.

Muses Piérides : dans la mythologie grecque, les Piérides sont les neuf filles de Piéros (roi de Macédoine) et d’Évippe.

Excellentes chanteuses, elles défient les Muses dans un concours musical. Mais vaincues, elles sont changées en divers oiseaux. Ce nom est parfois utilisé pour désigner les Muses elles-mêmes (c’est ici le cas).

 

ENGLISH :

Through Deep Wounds

for L.M.

‘The swan in the air sings sweetly.’

Callimachus

Dawn,

grant me a beautiful  song

in praise of the Lady who carries

a fresh branch of fragrant jasmine

in her delicate hand.

 

And you, god of divine Harmony, Apollo Citharoedos,

invite the Muses with their waving hair,

their blue veils and their loose robes

to assist with mellifluous voices

and steps in time,

my spirited eulogy!

 

May my heart woven with hyacinths melt

when I see her move into the ether with her rhythmical stride,

the beautiful Patrician with the face of white orchids!

 

My Lady who knows so well

that eternal light enters into us

through the deep wounds

time inflicts on our souls!

 

Come, favoured Pierides ,

you who transform into radiant beauty

everything you touch!

 

Come aid the sweet modulations

of my graceful verse!

 

 

translated from the French of Athanase Vantchev de Thracy by Norton Hodges

Notes:

  1. 1. Apollo Citharoedos: image of Apollo with a lyre
  2. 2. Pierides:  the Muses

Mis à jour ( Lundi, 10 Octobre 2016 09:23 )