Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

RACHI DE TROYES (français)

PDF
Imprimer
Envoyer

RACHI DE TROYES

I.

Ô tweedia, étoile du sud,

Toi qui parles la langue divine de la terre

Et révèles les bouleversants mystères de la mémoire !

Et toi, éther éternel, toi qui as caressé

Les cheveux de perce-neige du maître Rachi,

Apporte-nous l’esprit délicat de ses responsa,

Apprends-nous la cantillation juste des voyelles

Et la scansion de la Torah !

II.

Petit guêpier, oiseau chanteur,

Est-ce toi qui as enseigné au doux maître du savoir

La musique de la langue hébraïque

Et les ineffables splendeurs du français ?

Brise séraphique de France,

Est-ce toi qui as cousu de lumière la tunique étoilée

Du temps sur son corps ?

III.

Mitsva, remparts de la foi, éternels lieux de passages !

Mots splendides comme des bannières chamarrées,

Des exclamations pareilles à des panaches somptueux de plumes,

Pensées qui brillent comme les signes mystiques

Des emblèmes rutilants !

Tout art vise la liberté !

Tout amour aide le cœur à trouver la trame de ses larmes…

IV.

Prônes prodigieux du maître,

Venez à nous quand tout à l’entour

Est ténèbres, affliction, navrement et désolation !...

Quand la brume épaisse des événements

Nous fait souffrir sans discontinuité,

De siècle en siècle !

Liez de votre chaîne d’or de paroles pures

L’attention de nos oreilles !

Attachez leur force vivifiante à nos bouches !

V.

Nous, vaisseaux sans équipage qui cherchons

La clarté de l’étoile polaire et le lys blanc de l’éternité !

Seigneur,

Viens et vogue dans nos âmes assoiffées de beauté

Toi, voilier chargé d’aube et de roses !

Comble, à l’heure des sanglots, l’abîme béant

Entre le Dieu de la Miséricorde et nous !

Toi, Seigneur  des inscrutables desseins,

Toi, perpétuation évangélique de l’amour

Qui soutiens en souriant

Le poids salubre de ma gravité !

Athanase Vantchev de Thracy

Glose :

Rachi (רש"י) ou Rachid de Troyes : Chlomo ben Yitzhak (22 février 1040 – 13 juillet 1105 – Troyes – France), célèbre savant connu grâce à son remarquable Commentaire de la Bible et du Talmud. Exégète et poète fameux, légiste et décisionnaire célèbre.

Il est l’une des principales autorités rabbiniques du Moyen Âge et compte parmi les figures les plus influentes du judaïsme. Rachi est aussi l’un des savants juifs ayant le plus marqué l'histoire des idées de l’Occident chrétien. Son exégèse biblique, appelée Commentaire, a en effet inspiré Abélard pour son abbaye du Paraclet par l'intermédiaire des tossafistes (rabbins commentateurs du Talmud du XIe au XIVe siècle). Enfant, Rachi se distingue par sa mémoire prodigieuse et passe pour un maître accompli à 20 ans. À 18 ans, il part étudier dans les écoles talmudiques rhénanes. Pendant cette période, Rachi connaît des difficultés pour sa subsistance et celle de sa famille. Il est, semble-t-il, déjà marié. Avant ses 30 ans, il revient à Troyes et commence son activité littéraire et publique.

Un siècle avant Maïmonide (1138-1204), sa renommée est au moins aussi grande. Maïmonide s’exprime plutôt pour l’élite, alors que Rachi reste simple et modeste, refusant d'arbitrer les cas qui ne relevaient pas de sa communauté et admettant son ignorance, tant dans ses responsa que dans ses commentaires. Rachi est à la portée du débutant comme de l'érudit. Doué d'une connaissance encyclopédique, il parvient à reconstituer par sa seule intuition la disposition du Tabernacle. Il souligne les explications connues, mais erronées, et les illustre parfois par des midrashim (méthode d'exégèse herméneutique, comparative et homilétique).  Exceptionnellement, il aborde des questions de grammaire, d'orthographe ou de cantillation lorsque cela permet d'éclairer le sens simple des versets.

Tweedia – Tweedia caerulea ou Oxypetalum caeruleum – (n.m.) : tweedia, l’étoile du sud, est une plante vivace semi-grimpante de la famille des Asclépiadacées. L’étoile du sud est originaire du Brésil et d’Uruguay, croissant sur les pentes ensoleillée et caillouteuses.

Malgré cette origine subtropicale, Tweedia caerulea est relativement rustique et peut être cultivée en France comme une plante vivace en climat tempéré doux. C’est une belle plante ornementale, trop peu connue. Sa floraison d’un bleu intense dure du printemps jusqu’au gelées.

Les responsa (latin : pluriel de responsum, « réponse ») comprennent un corpus de décisions écrites et réglementations données par des experts en loi en réponse à des questions qui leur sont adressées.

 

La cantillation hébraïque est la prononciation soigneuse et nuancée de la hauteur musicale des voyelles de chaque mot d'un verset du Tanakh (Mikra ou Bible hébraïque). Le ḥazane, maître-cantillateur, utilise un répertoire de motifs musicaux traditionnels et stéréotypés, les tropes (du yiddish טראָפּ trop).