Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

Wushu tao (français)

PDF
Imprimer
Envoyer

Wushu tao

 

Dans les blonds villages tout proches du fleuve,

Là où courent, souriants, les étroits sentiers

Ornés de jacinthes et de mille autres fleurs,

Tu as appris, ami de mon cœur, le wushu tao.

 

Le temps élégant s’est enroulé

Autour de l’envoûtante beauté de ton corps !

 

Toi, devenu adresse, élasticité et finesse,

Flexibilité et légèreté, doigté et extensibilité !

Toi, ami, toujours en marche

À travers la transparence des jours,

La pureté des nuits et le transport des chemins venteux !

 

Viens, approche, souris et parle,

Rappelle-moi la vertueuse citadelle de notre enfance,

Les empreintes lumineuses de nos rires

Sur le jade palpitant de nos cœurs !

 

Reviens-moi, ami victorieux,

Quand le crépuscule emprunte

Aux violettes leur innocente couleur !

 

Reviens-moi avec ton âme qui garde la mémoire

Des promesses immaculées de notre chancelante enfance.

 

Fais-moi me sentir de nouveau justifié,

Pur, absolu et heureux,

Participant avec chacun des mots de mes poèmes

Aux moments éternels.

 

Moi, devenu souffrance, blessure et solitude à guérir !

 

Athanase Vantchev de Thracy

Glose :

Le terme wushu (chinois : 武術 , littéralement : « art martial » ou « wushu moderne ») est utilisé pour désigner un sport de compétition, dérivé des arts martiaux chinois traditionnels.

Il a été créé en Chine après 1949.  La majorité des formes martiales (taolu) présentées en compétition, ont été définies par le gouvernement. À l'époque actuelle, le wushu est devenu un sport international.

 

Tao est un terme de philosophie chinoise (en chinois : 道, signifiant « voie, chemin ».

Le tao est la « Mère du monde », le principe qui engendre tout ce qui existe, la force fondamentale qui coule en toutes choses de l’univers. C'est l’essence même de la réalité et par nature ineffable et indescriptible. Le Tao a été édifié ou systématisé dans le texte Tao Tö King attribué à Lai Tseu (mort en 531 av. J.-C.)

Il est souvent traduit par « le principe » et par extension, un grand nombre de pratiques et d'arts ou artisanats orientaux ont comme suffixe le mot tao, « l'art de ».

Lao Tseu disait : « Le Tao que l'on peut nommer n'est pas le Tao » Le taoïsme est avec le confucianisme la forme de pensée la plus originale en Chine et dans certains pays d'Asie. Les concepts qui y sont reliés ont joué un rôle central dans le développement des sciences chinoises. Il met en évidence un choix de pensée non-discursif et non-analytique qui peut paraître obscur aux modes de pensées occidentaux plus cartésiens.