Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

Hôzuki (A L.M.) français / anglais

PDF
Imprimer
Envoyer

HÔZUKI

 

La langue des palmiers, les ors du crépuscule,

Le diamant de l’air dans tes cheveux d’ébène
Et le parfum du soir flottant dans la sereine

Soie des capucines et l’âme des campanules.

 

Et nous sous le ciel où, vives, les alouettes

Répandent leurs chants exquis, toutes ivres de bonheur !

Ô vie évanescente, ô danse légère des heures

Qui changent nos bouches en fleurs et nos sourires en fêtes !

 

Puisse l’éternité bercer à l’infini

La flamme de nos étreintes, la neige de nos silences

Changeant nos mots limpides en florilège de stances,

 

Nos souffles en saphir ornant les vastes nuits.

Et que mon cœur astral recompose de lys

Ton solitaire passé en champs de physalis.

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Glose :

Stance (n.f.) : de l’italien stanza, « demeure ». On nomme stance, en poésie, un nombre défini de vers gracieux comprenant un sens parfait et arrangé d’une manière particulière qui s’observe dans tout le poème. Au théâtre,   les stances sont une forme versifiée de monologue.

Physalis (n.m.) : du grec φυσαλίς / phusalis, en raison de la forme de son calice. Le physalis  est un genre de plante de la famille des Solanacées. On les appelle couramment Amour en cageLanterne japonaise (ou hōzuki au japon), Lanterne chinoise. Le mot grec φυσαλίς signifie aussi une sorte de flûte, une bulle d’eau.

 

ENGLISH :

 

Hozuki

 

The language of palm trees, the golden hues of twilight,

the air like diamonds in your ebony hair

and the fragrance of evening floating in the serene silk

of nasturtiums and the soul of bluebells.

 

And you and I beneath a sky where bright skylarks

pour out their exquisite song, drunk with happiness!

O evanescent life, O light-footed dance of the hours

changing our mouths into petals and our smiles into carnivals!

 

May eternity cradle unceasingly

the flame of our embraces, the snow of our silences

changing our limpid words into anthologies of poems

 

and our breaths into sapphires adorning the vast nights.

And may my heart of stars make your solitary past

into lily-white fields of lantern flowers.

 

 

translated from the French of Athanase Vantchev de Thracy by Norton Hodges

Mis à jour ( Dimanche, 04 Décembre 2016 09:35 )