Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

Ô livres minoens (A L.M.) français / anglais

PDF
Imprimer
Envoyer

Ô LIVRES MINOENS

 

 

L’air de Crète a le goût de fraises et d’abricot,

De  luzerne royale et de menthe princière !

Des abeilles impétueuses font chanter les parterres

Des jardins de cette terre voguant dans l’âme des eaux.

 

Anémones apennines et roses impériales

Illuminent les maisons de leur candide beauté,

Et le ciel sans taches épouse l’éclat des prés

Et verse dans nos prunelles sa grâce seigneuriale.

 

Amie, faisons le plein d’étreintes et de baisers

Pour tout le temps où seuls seront nos coeurs aimants !

Ô verts olivier, gardez dans vos élans

 

Le souvenir splendide de ces journées de lais !

Ô livres minoens, chantez à l’infini

Le somptueux poème de nos ardentes nuits.

 

Athanase Vantchev de Thracy

Glose :

Impétueux, impétueuse (adj.) : du bas latin impetuosus, lui-même du latin classique impetus, « élan ». Littéraire : qui est animé d'un mouvement puissant, violent, rapide.

Luzerne royale ou mélilot (n.m.) : plante originaire d'Eurasie, appréciée pour ses propriétés anti-oedémateuses et toniques. Elle est utilisée dans le traitement symptomatique des problèmes circulatoires veineux. Enregistré à la pharmacopée française, le mélilot sert également dans le traitement des contusions, foulures et problèmes de jambes lourdes.

Lai (n.m.) : poème à forme fixe apparu au XIIe siècle et qui a désigné successivement des genres de poésie assez différents. Au Moyen Âge, ce mot était employé au sens de « chant » (ou plutôt récit chanté) ou de « mélodie » ; on connaît le lai narratif, ancêtre du fabliau, et le lai lyrique.

Minoen, minoenne (adj.) : la civilisation minoenne s'est développée sur les îles de Crète et de Santorin au sud de la Grèce de 2700 à 1200 av. J.-C. Tirant sa dénomination moderne du nom du roi légendaire Minos, elle a été révélée par l'archéologue anglais Arthur John Evans au début du XXe siècle. On ignore par quel nom elle se désignait elle-même, mais les Égyptiens de l’Antiquité la dénommaient « Kaphti ».


ENGLISH :

O Minoan Books

 

The air of Crete tastes of strawberries and apricots,

of royal alfalfa and princely mint!

In headlong flight, bees make the flower beds sing

in the gardens of this land sailing in the soul of the waters.

 

Apennine anemones and imperial roses

illuminate the houses with their unvarnished beauty,

and the spotless sky weds the brightness of the meadows

and pours its lordly grace into our eyes.

 

My Friend, let us have our fill of embraces and kisses

to make up for all the time when our loving hearts will be alone!

O green olive trees, keep within your urge for new growth

 

the splendid memory of these days of minstrelsy!

O Minoan books, sing for ever

the sumptuous poem of our passionate nights.

 

 

translated from the French of Athanase Vantchev de Thracy by Norton Hodges

Mis à jour ( Mercredi, 07 Décembre 2016 20:43 )