Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

PARRHESIA - Παρρησία (français)

PDF
Imprimer
Envoyer

Παρρησία

À Sliven Angelov

« The reward of labour is life. Is that not enough?  »

(« La récompense du travail, c'est la vie. N'est-ce pas suffisant? »)

William Morris

 

Ô Poésie,

Tu ajoutes une nouvelle folie

À une démence ancienne,

Toi, flamme conçue de la flamme,

Parole engendrée par la Parole,

Sève de l’universelle puissance

Et Roue divine de la vie !

 

Vivre, aimer pour aucune raison,

Aimer la beauté de toutes les fleurs

Qui ne brillent pas d’un même éclat !

 

Aimer la tristesse fugitive et charmante

Qui donne la vraie, l’intime valeur aux êtres !

Rejeter l’oubli ruineux

Au-delà de la mémoire confiante !

 

Ô Poésie,

Offre-moi à l’émotion

Du cœur de mes amis,

Elève-moi sur les hautes tours du vent !

 

Laisse choir mes larmes

Dans la coupe des cœurs aimés !

 

Ami, écrivons le poème aérien

Qui nous enveloppe

De sa sublime vérité !

 

Écoutons l’acquiescement des arbres

Habillés d’azur !

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

À Paris, le 9 août 2014

 

Glose :

Παρρησία (parrhèsia) – (n.f.) : mot grec qui signifie « liberté de parole » - de πάν, « tout », et ‘ρήσις, « discours »).

William Morris (1834-1896) : poète, peintre, industriel, imprimeur, écrivain et architecte britannique, célèbre à la fois pour ses œuvres littéraires, son engagement politique, son travail d'édition et ses créations dans les arts décoratifs en tant que membre de la Confrérie préraphaélite.

Tout le long de sa vie, William Morris écrivit et publia de la poésie et des romans et traduisit d'anciens textes du Moyen Âge et de l’Antiquité. Son travail littéraire le plus connu en français est l'utopie News from Nowhere (Nouvelles de nulle part), écrit en 1890. Par son activisme politique, il fut une personnalité clé de l'émergence socialiste britannique en contribuant à la fondation de la Socialist League en 1884.