Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

TU DIS DES MOTS (français)

PDF
Imprimer
Envoyer

 

TU DIS DES MOTS

A Nathan

« Nous sommes tous des isolés… »

            Emmanuel Bove

 

Tu dis des mots si tendres, si pleins d’amour sincère,

Des mots printaniers, des mots tissés d’azur,

J’écoute ta bouche d’enfant verser ses doux murmures

Dans mes prunelles changés en puits de lumière !

 

            Athanase Vantchev de Thracy

Glose :

Emmanuel Bove (1898-1945) : poète et écrivain français, né Emmanuel Bobovnikoff. Son père était russe, sa mère luxembourgeoise. A 14 ans, il décida de devenir romancier. Il suivit sa scolarité à l'Ecole Alsacienne jusqu'en 1910. Il poursuivit ensuite ses études au lycée Calvin de Genève. A cette période son père vivait, sans avoir quitté sa mère, avec une anglaise Emily Overweg qui fut une rencontre déterminante pour son écriture. En 1915, on l’envoya en pension en Angleterre, où il finit sa scolarité. En 1916, Bove revint à Paris, il y vécut dans une situation précaire. En 1921, il épousa Suzanne Vallois et s'installa dans la banlieue de Vienne. C'est en Autriche qu'il commença ses premiers livres, beaucoup de romans populaires publiés sous le pseudonyme de Jean Valois. En 1922, il revint à Paris et vécut seul. En 1923, sa femme le rejoignit à Paris. La même année il fit ses débuts dans le journalisme. En 1928, il rencontra Louise Ottensooser qui l'introduisit dans les milieux artistiques. La même année, Bove gagna le Prix Figuière. Durant la période qui suivit il continua ses publications jusqu'en 1943. Pendant cette période il écrivit ces trois derniers romans : Le Piège, Départ dans la nuit et Non-lieu. Il en publia deux : Le Piège et Départ dans la nuit en 1945 avant de décéder le 13 juillet d'une défaillance cardiaque.