Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

IGNIS FATUUS - Thomas Tidholm (français / anglais)

PDF
Imprimer
Envoyer

IGNIS FATUUS

À Thomas Tidholm

 

Plus paisible que le sable

Sous l’eau de la mer endormie

Est ce soir d’octobre !

 

La nuit affirme lentement

Son privilège vital

Et la quiétude tire les rideaux

De la fenêtre.

 

Les poèmes laissent mon corps ensorcelé

Au bord de la route.

 

Soudain, une vibrante volupté

Se saisit de l’air et des allées

Voligées de pétales de laurier.

 

Mais je sais,

Les fleurs séchées

Vont recréer la belle saison.

 

Les questionnements ardents

Rendent si imprécises les limites de l’âme.

 

J’avance, je m’arrête,

J’ouvre mon cœur

Pour entendre Dieu

Qui se tait pour être chant !

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Paris, le 3 octobre 2013

 

Glose :

Ignis fatuus : expression latine qui signifie « feu follet ». Le feu follet est une manifestation lumineuse ayant l'apparence d'une petite flamme. Connue et décrite depuis longtemps, cette manifestation fut longtemps uniquement vue comme celle d'esprits malins et d'âmes en peine venues sous formes de petites flammes hanter les forêts désertes, les marécages et les cimetières, et fit l'objet d'un folklore important, tant sur l'origine de ces esprits que sur les façons de s'en débarrasser. Plus récemment, des recherches zététiques orientées vers la chimie donnent plusieurs explications scientifiques du phénomène.

Zététique (n.f.) : du grec ζητητικός, zêtêtikós « qui aime chercher », « qui recherche », lequel est issu du verbe ζητῶ, « chercher ». Les ζητητικοί, zêtêtikóï, sont les « sceptiques ». Le scepticisme a été enseigné par le philosophe grec Pyrrhon (365 – 275 av. J.-C.) La zététique est définie comme « l'art du doute » par Henri Broch. C’est « l'étude rationnelle des phénomènes présentés comme paranormaux, des pseudosciences et des thérapies étranges ».

Thomas Tidholm (né le 11 avril 1943) : écrivain, poète, dramaturge, photographe, traducteur, musicien. Il écrit une trentaine de livres pour enfants (souvent en collaboration avec sa femme, l’artiste et écrivain Anna-Clara Tidholm).

 

Voliger (verbe) : garnir un toit de voliges. Volige (n.f.) : mince planche de bois de sapin ou d’autre bois blanc sur laquelle les couvreurs fixent les ardoises (mot dérivé du gaulois *ard(u)-« haut, élevé » que l'on trouve dans Ardu-enna « Ardennes »)

 

ENGLISH :

 

Ignis Fatuus

 

For Thomas Thidholm

 

Calmer than the sand

Beneath the waters of the sleeping sea

Is this October evening!

 

Night slowly asserts

Its vital privilege

And quietude draws the curtains

Of my window.

 

Poems leave my body bewitched

By the roadside.

 

Suddenly, a vibrant voluptuousness

Takes hold of the air and the lanes

Battened with laurel petals.

 

But I know,

Dried flowers

Will recreate the beauty of summer.

 

Passionate questioning

Makes the soul’s limits so imprecise.

 

I move forward, I stop,

I open my heart

To hear God

Who is silent so as to become song!

 

 

Translated from the French of Athanase Vantchev de Thracy by Norton Hodges

Mis à jour ( Mercredi, 09 Octobre 2013 21:59 )