Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

DEVANT UNE FLEUR DE TILLANDSIA (français / anglais)

PDF
Imprimer
Envoyer

DEVANT UNE FLEUR DE TILLANDSIA

À Antoine Chedeville


« Olhe que a gente começa

Às vezes por brincadeira… »

(« Regardez, nous commençons

Parfois par un jeu…)

Jean de Dieu

 

Vous parliez de Kant, d’Homère et des rhapsodes,

Bleue, votre voix ardente coulait dans mon esprit

Comme une aurore plus douce que l’âme des ancolies

Et lentement mon âme se transformait en ode !

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Paris, le 12 avril 2013

 

Glose :

Tillandsia (n.m.) : genre de plante de la famille des Broméliacées (famille de l’ananas). Ce genre comprend plus de 400 espèces, présentes essentiellement sur le continent américain, de la Floride à l'Argentine.

Les tillandsias épiphytes et lithophytes, les variétés les plus nombreuses, sont parfois appelées « filles de l'air », du fait de leur propension naturelle à s'accrocher partout où les conditions le leur permettent : branches d'arbres, écorces, rochers nus, etc. Leurs graines, légères et munies d'un parachute soyeux facilitent cette dissémination.

Leurs feuilles, de couleur plus ou moins argentée, sont recouvertes de cellules spécialisées capables d'absorber rapidement l'humidité ambiante (rosée, eau de ruissellement). Leurs racines, quand elles existent, sont transformées en crampons chez les espèces dites « aériennes » et ne servent plus que d'ancrage à leur support.

Jean de Dieu - João de Deus de Nogueira Ramos, connu sous le nom de João de Deus (1830-1896) : un des plus célèbres poètes portugais. Il fait partie des trois écrivains portugais enterrés au Panthéon national (anciennement église de Santa Engrácia). Le prénom Engrácia signifie “amour et protection de Dieu”.

Rhapsode ou rapsode (n.m.) : du grec ancien  ῥαψῳδός / rhapsôidós. En Grèce antique, le rhapsode est un artiste qui récite les œuvres écrites par un autre (principalement des épopées). Homère lui-même en présente deux dans l'Odyssée : Démodocos et Phémios.

Il se distingue de l’aède qui compose lui-même ses poèmes et les chante, accompagné d’un instrument (lyre ou phormynx). Le rhapsode n'est accompagné par aucun instrument. Il est généralement debout et tient un rameau de laurier, symbole d’Apollon, lors de sa déclamation. Il est également amené à jouer, comme au théâtre : en effet, les épopées comprennent nombre de passages au style direct. Dans le Ion, Platon montre un rhapsode expliquant son art à Socrate :

« De la scène où je suis, je regarde mon public : il faut que leurs pleurs, leurs regards étonnés, leur terreur même répondent à mes paroles. »

Les rhapsodes apparaissent au VIIe siècle av. J.-C. et continuent leurs représentations jusqu'à l’époque hellénistique. Ils mènent une vie itinérante, allant de cité en cité pour trouver une audience. Peu à peu se mettent en place des concours civiques de rhapsodes, comme celui des Panathénées. La plus ancienne mention d'un tel concours se trouve chez Hérodote.

Ancolie (n.f.) : fleurs du genre Aquilegia, les ancolies sont des renonculacées vivaces. Les fleurs, au sommet d'un faisceau de longues tiges, sont élégantes, originales dans leur forme et offrent une large palette de coloris comprenant le blanc, le bleu clair, le jaune pâle, le rose, le brun, le lie-de-vin et le bleu.

 

ENGLISH :

 

Before A Tillandsia Flower

For Antoine Chedeville

 

« Olhe que a gente começa

Às vezes por brincadeira… »

 

(‘Look, we sometimes

Begin as a joke…’)

 

João de Deus (1830-1896)

 

You spoke of Kant, of Homer and the rhapsodists,

Blue, your passionate voice flowed into my mind

Like a dawn gentler than the soul of aquilegias

And slowly my soul was transformed into an ode!

 

 

Translated from the French of Athanase Vantchev de Thracy by Norton Hodges

Mis à jour ( Mardi, 16 Avril 2013 10:18 )