Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

ET FACTA EST LUX (français)

PDF
Imprimer
Envoyer

 

Et facta est lux

 

 

À Catharina Regina von Greiffenberg

 

 

Illusion que le matin d’août

Verse dans la tasse de café !

 

Les mots tournent autour de moi

Avec la grâce d’une jeune envolée d’abeilles translucides.

 

Humer la succulente fraîcheur des arbres,

Rivaliser d’érudition jubilatoire

En compagnie de ce pays tissé de soleil

Est-ce l’unique façon pour moi

De ne pas devenir adulte ?

 

Comme tout est féeriquement calme  ici,

Pas la moindre tendre épaisseur de l’air,

Si ce n’est l’ombre délicate des acacias !

 

Me tenir droit, envelopper

De lumière fine chaque pensée,

Oublier tout ce que

L’habitude quotidienne

Déverse dans les traces amères de ma vie !

 

Rester innocent et pur

Comme la beauté de ce jour !

Faire mien le transparent bruissement de l’été,

Être moi-même la fulgurante géométrie

De l’éblouissement !

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Paris, le 16 août 2012

 

Glose :

 

Et facta est lux : expression latine qui signifie « Et la lumière fut ».

 

Catharina Regina von Greiffenberg (1633-1694) : l'une des plus importants poètes de langue allemande. Son travail, très personnel, est exprimé souvent sous la forme d'un monologue intérieur. Catharina Regina von Greiffenberg met l'accent sur la nature de la relation entre le croyant et Dieu. Sa poésie se caractérise par une fréquente utilisation de l'imagerie mystique et par son inventivité linguistique.

Mis à jour ( Jeudi, 16 Août 2012 12:39 )