Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

M'ENDORMIR (français)

PDF
Imprimer
Envoyer

M’ENDORMIR

A Alejandro Nojaev

Traverser l’été et ses roses

Les mains pleines de lucioles et de brises,

Le cœur empli du vertige flottant

Des jours solennellement bleus.

 

Flûtes où les vents délicieux promènent

Leur ardente tendresse,

Abeilles, tiges et calices

Unis dans le suave murmure de l’air mauve.

 

Penser aux amis chers,

Ecouter le va-et-vient des ailes de velours,

Puis, l’âme enivrée

De paroles voluptueusement pures,

M’endormir

Sous les feuilles transparentes

Des peupliers et des trembles.

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Paris, le 6 août 2012