Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

TROIS PETITS FRISSONS (français)

PDF
Imprimer
Envoyer

TROIS PETITS FRISSONS

À Geoffrey de Vinsauf

1.

Nos cœurs sont restés suspendus

A la porte d’une maison ancienne.

 

Sont-ils toujours en fleurs

Les pêchers dans le jardin ?

 

Fleurissent-ils toujours, les chèvrefeuilles,

Le long des rues où se promènent les roses ?

 

Discret, innocent royaume de la nuit !

Tant de solitude entre les êtres !

 

Dis-moi, dis-lui, dis-nous, amour,

Où reposent-elles, les cendres

De tant de génies généreux !

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Paris, le 23 novembre 2011

 

Glose :

Geoffrey de Vinsauf ou encore Galfrigus de Vinosalvo, surnommé « Anglicus » est un poète et un écrivain anglais vivant entre la seconde moitié du XIIe siècle et la première moitié du XIIIe siècle. Jean George Théodore Graesse lui attribue le Traité du Vin (premier livre imprimé sur le sujet). On ne connaît presque rien de sa biographie, si ce n'est qu'il fut un loyal sujet du roi Richard Ier, qu’il avait visité la France et l’Italie et qu’il fut fort bien traité par le Pape Innocent III à Rome.

 

 

2.

Comme tout est subtil chez Ishiguro,

Comme sa langue, claire et retenue,

Sait effleurer les choses !

 

Tout est suggestion ; la vie, l’oubli, le déni,

Les touches douloureuses, les mots étrangers

A toute insistance, à toute vanité.

 

Il semble

Fortuitement,

Gracieusement,

Imperceptiblement

Descendre l’insaisissable pente de la vie.

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Paris, le 24 novembre 2011

 

Glose :

Kazuo Ishiguro (né à Nagazaki en 1954) : écrivain et romancier britannique d’origine japonaise. Il suit son père en Angleterre, où il réside à partir de 1960. Ishiguro suit ses études de littérature et de philosophie dans les universités du Kent et d'East Anglia.

 

3.

Coumba Thioupam,

Ô bon génie du Cap de Naze,

Eclaire de ta lampe-tempête

La grande nuit que nos cœurs traversent,

Les années nodulaires

Qui font souffrir nos corps.

 

Rends paisibles les maisons insomnieuses

Et fais, Coumba Thioupam,

Que les mots, trempés dans les mots,

Ressuscitent les tendresses de l’enfance

Et rendent aux exilés

Leur pays clair comme un alphabet de neige.

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

Paris, le 25 novembre 2011

 

Glose :

Coumba Thioupam : un bon génie qui veille sur le village de Popenguine, situé au bord de l´océan Atlantique, à 50 km au sud de Dakar au Sénégal, et protège de sa lampe-tempête les voyageurs.

 

Nodulaire (adj.) : qui a des nodules. Qui comporte des nœuds.