Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

LES ACOUSMATICIENS (fraçais)

PDF
Imprimer
Envoyer

LES ACOUSMATICIENS

À Jesper Svenbro

“Then let some holy trance convey my thoughts…”

(« Alors, laissez une transe sacrée transmettre mes pensées… »)

Christopher Marlowe

Comme est fascinante pour l’âme

Cette indomptable légèreté du matin,

La lumière blanche dans les délicates mains

Des êtres aimés !

 

Liberté contemplative,

Volonté désespérée d’atteindre la perfection

De ce ciel si bleu qu’il donne le tournis !

 

Nous restons face à la vie qui déploie

Dans un nouvel allant, les mystères de ses fastes,

Point de suspension,

Point intangible de l’infini.

 

Acousmaticiens,

Nous essayons de capter le souffle incandescent

Qui émane de chaque objet, de chaque être vivant,

Immense, insistante force de la poésie

Partout, ici, ce matin, aujourd’hui !

 

Et nous refusons les subversions carnavalesques

Du quotidien d’où la tendresse s’absente,

Car nous, disciples des dieux éternels,

Nous aimons la translation en sourire

Des chuchotis de mots blessés par la froideur des lèvres.

 

Nous, les acousmaticiens aux cœurs ouverts à chaque cri,

Nous sommes vivants ! Nous ne sommes pas des mausolées du néant !

 

Nous savons que l’amour est la langue que parlent même les morts.

 

 

Athanase Vantchev de Thracy

 

 

Paris, ce dimanche 27 novembre, Anno Domini MMXI

 

 

Glose :

Acousmaticien (n.m.) : la communauté pythagoricienne s'échelonne sur quatre degrés initiatiques et hiérarchiques, Les femmes et les étrangers y sont admis. Les profanes (bébêloi) sont « les gens du dehors » (oi exô, οί έξω), les gens du commun, auxquels rien ne doit être révélé.

Premier degré : les postulants :

Pythagore observe, chez ceux qui se présentent comme candidats, les traits du visage (physiognomonie) et les gestes (kinésique), mais aussi les relations avec les parents, le rire, les désirs, les fréquentations. On est admis ou pas.

Deuxième degré : les néophytes

Leur période de probation dure trois ans, pendant laquelle Pythagore examine la persévérance, le désir d'apprendre. Au terme, ils sont refusés ou acceptés. Acceptés, ils prononcent le serment de silence.

Troisième degré : les acousmaticiens

Les acousmaticiens - ou acousmatiques - (άκουσματικοί : « auditeurs »). Ils reçoivent un enseignement de cinq ans, donné sous forme de préceptes oraux (άκούσματα), sans démonstration, destinés à être gardés en mémoire.

Postulants, néophytes et auditeurs forment le grade des « exotériques » (έξωτερικοί) ou novices.

Quatrième et dernier degré : les mathématiciens

Christopher Marlowe (baptisé le 26 février 1564 - décédé le 30 mai 1593) : dramaturge anglais, poète et traducteur de l'époque élisabéthaine. Comme premier tragédien à côté de William Shakespeare, il est connu pour sa poésie, sa vie agitée, et sa mort mystérieuse.