Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

ECCÉITÉ (français)

PDF
Imprimer
Envoyer

ECCÉITÉ 

A Zourab 

«Tout est chaud et immobile
Maintenant que l’odeur
A tout enseveli »

            Stratis Pascalis

 

Les mûrs parfums d’été s’en vont avec le vent

Et la maison est vide sans l’or de ton visage,

L’automne bouscule le cœur et triplement présage

Les ancres du chagrin qui enflent dans le sang !

 

Et je n’ai plus le poids du choix entre mes mains

Devant la grande nuit du temps quotidien !          

            Athanase Vantchev de Thracy

Glose :

Eccéité (n.f.) : du latin ecceitas, de ecce, « voici » et ite, suffixe indiquant l’appartenance à un groupe. Scolastique : principe individualisant la substance. Philosophie : traduction du terme allemand Dasein. Caractère singulier de ce qui existe, c’est-à-dire de ce qui est situé dans le temps et l’espace.

Stratis Pascalis  (né en 1958) : un des plus grands poètes grecs contemporains. Pascalis vit à Athènes. Il a publié huit recueils de poésies : Anaktorìa (1977), Fouille (1984), Une nuit de l'Hermaphrodite (1989), Cerisiers dans les ténèbres (1991), Fleurs d'eau (1994), Mihaïl (1996), Comédie (1998), En regardant les forêts (2003). C'est aussi l'un des traducteurs grecs les plus réputés.