Statistiques
Blogspot            ancien site - cliquer ici / old website - click here            Poetrypoem

LAVANDE (français)

PDF
Imprimer
Envoyer

 

LAVANDE

 

Le lit de ma mère

Sentait si bon la lavande,

Le vieux lit !

 

Je pense,

En ce jour d’or de septembre,

A ma mère morte !

 

C’est elle qui a fait émerger en moi

Le Poète.

Elle, qui chantait le soir,

D’une voix angélique,

Les antiques chansons thraces

De Bulgarie !

 

Mère qui aimait répéter

A tes enfants :

 

« Être plus, être une vie

Toujours nouvelle,

Une vie totale,

Être la musique profonde

Qui en nous

Toujours jaillit,

Être la danse

Qui perpétuellement

En nous se forme » !

 

Mère !...

   Athanase Vantchev de Thracy

Glose :

Lavande – Lavandula - (n.f.) : arbrisseau dicotylédone de la famille des Lamiacées ou Labiées et du genre Lavandula, à fleurs le plus souvent mauves ou violettes disposées en épis, dont la plupart des espèces sont très odorantes. La lavande est largement utilisée dans toutes les branches de la parfumerie. Elle pousse surtout sur les sols calcaires secs et ensoleillés, à l'exception de Lavandula stoechas, qui préfère les sols siliceux.

Toutes les lavandes sont des plantes mellifères, très recherchées par les abeilles.

Historique :

Venue de l'ouest du bassin méditerranéen, la lavande était déjà utilisée par les Romains pour conserver le linge et parfumer les bains. En Provence, la lavande fut utilisée dès le Moyen Âge pour la composition de parfums et celle des médicaments, mais c'est à partir du XIXE siècle que sa culture se développe.

L'essor de la production française d’huiles essentielles de lavande fine est lié à l'implantation de parfumeries dans la région de Grasse. La mise en culture organisée systématique du lavandin, dans les années 1950, prendra ensuite le relais.

Après plusieurs crises qui entraînent la chute de la production et une régression des cultures, les plantations sont relancées par la stabilisation des surfaces à cultiver et le développement des moyens de distillation.